Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Aller en bas

Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Izumi Kaieda le Jeu 19 Fév - 3:16

Nom : Kaieda

Prénom : Izumi

Age : 16 en apparence ( environ 100 ans )

Race : Arrancar ( changement : P )

Description physique :Izumi a en apparence 16 mais a à peu près 100 ans. Elle mesure 1m63 pour 41 kilogrammes. Elle a de longs cheveux rouges sangs qui lui arrivent au niveau de la taille. La couleur vient d'Opal. Lorsqu'Izumi a accepter de passer un pacte avec Opal, celle-ci avait faite en sorte que les cheveux de l'adolescente deviennent rouges pour qu'elle se souvienne de leurs entente. Elle a des yeux aussi bleus que la mer mais ils ont une particularités. Dépendant de l'environnement qui l'entour, le bleu de ses yeux peux devenir soit bleu pâle, sois bleu foncé. Quand Opal rentre en jeu, les yeux d'Izumi deviennent rouges sang. Le style vestimentaire d'Izumi n'est pas très élaboré. Elle porte un haut blanc qui laisse voir le nombril et les épaules et une jupe blanche qui arrive en haut des genoux avec un shirt en dessous. À la place d'une ceinture elle a plus opté pour un ruban noir qui tombe jusqu'aux genoux. Elle a aussi un autre ruban noir qui sert d'élastique pour attacher ses cheveux. Izumi a aussi une cicatrise laisser par un des hollows qui l'a attaqué. La cicatrise c'est trois marques de griffes rapprochées au niveau de la joue droite.

Description mentale :Izumi a un tempérament très doux, elle aime sourire et rire. Elle n'est pas pas du genre à chercher les combats et essaye toujours de les éviter, quand elle le peut. Elle est franche avec elle même et est honnête. Izumi est quelqu'un de confiance, on peut tout lui dire et elle ne le répéteras jamais. Sauf que lorsqu'Opal embarque, son tempérament change complètement. Opal est du genre suicidaire, elle adore le sang, elle adore le voir couler. Elle est sadique, méchante, énervante, fatigante, arrogante, sûre d'elle, non fiable, et encore sadique. Un peu le contraire d'Izumi. Les deux ont en commun que si une des personnes qui leurs sont chère, est en danger, elles feront et donneront tout se qu'elles ont pour la protéger, même si elles doivent sacrifier leurs vies.

Histoire :

Première partie: Le début!

C'était une journée comme les autres, une journée pluvieuse et plate à en mourir. La routine quoi! Une jeune fille regardait par la fenêtre les gens qui courraient dehors, sous la fines pluie d'un Samedi après-midi. Elle s'entêtait à regarder le ciel, essayant de trouver quelque chose d'intéressant dans les nuages. Son frère était partie à son match de hockey, son père était aller l'encourager. Quand à sa mère, elle avait mystérieusement disparut quelques semaines plus tôt, sans laisser aucune trace. Elle était partie faire les courses puis on ne la vit jamais revenir, les mains tenant de multiples sac d'épicerie. La jeune fille, tannée de regarder quelque chose qui n'allait jamais revenir, détacha son regard des nuages et sauta sur le plancher de bois humide. Elle s'approcha lentement de la cuisine, ses pas étaient les seuls bruits rassurant de la maison. Bien sûre, il y avaient les bruits étranges provenant de sa tête. Des cris horribles et une voix. Cette voix essayait vainement de lui dire quelque chose, mais elle était trop éloignée pour qu'elle puisse l'entendre. Ses parents lui avaient fait voire des médecins et des spécialistes à plusieurs reprises car l'adolescente entendait sans cèse des bruits bizarres et voyait des monstres horribles portant des masques blancs. Comme toute autres choses, ça n'avait pas portées ses fruits. Seulement, après s'être habituée à ses «choses», elle n'en reparlait plus jamais. La jeune fille ouvrit la porte du frigo et prit un jus d'orange qu'elle s'était préparée la veille. Elle le but en un trait et retourna dans le salon.

Izumi...

Izumi sursauta alors. Elle se prit les deux bras et les croisa sur sa poitrine. Comment ne plus entendre ses voix qui la fessait sursautée plusieurs fois par semaine? Comment ne plus voire ses hallucinations qui semblaient pourtant si vraies?! On pu entendre le cliquetis de la porte d'entrée, quelqu'un essayait de rentrer dans la maison. La jeune fille se précipita vers l'armoire et en sortie un long balais qu'elle brandit devant elle en guise d'arme puis se cacha dans la cuisine. Lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir, Izumi tint son balais et sorti de sa cachette en criant.

YATAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!

Elle frappa avec force la personne se trouvant devant elle. Cette forme sombre, à cause du soleil dans son dos, tomba par terre en poussant un cri de surprise. Izumi se tenait fièrement debout, heureuse d'avoir neutralisée cette dangereuse personne pour la société. Elle pointa alors son balais vers le plafond et dit d'un air triomphant.

On ne rentre pas comme ça dans ma maison!

Non mais! Idiote! Tu ne sais même pas reconnaître ton propre frère!!! Aie!

La jeune fille perdit alors son sourire triomphal et jeta son balais dans les escaliers. Elle mit ses mains dans son dos et commença à siffler.

De quoi tu parles? J'ai tuer.. heu..... j'ai.... mangé... heu..... j'ai rien fait!

La jeune fille prit ses jambes à son cou et se dirigea à grandes enjambées vers sa chambre. Elle ferma avec douceur sa porte de chambre et se laissa littéralement tomber dans son lit. Izumi fixa attentivement sa chambre. C'était une chambre très banale. Les murs étaient peinturés en bleu pâle et en jaune. Ceci donnait un bel effet, le bleu représentait le ciel et le jaune , au plafond, le Soleil. Sa douillette était bleu, rouge, jaune et orange, avec des fleurs de différentes formes et grandeur. Il y avait trois papillons accrochés au mur en face d'elle. Un babillard en forme de fleur était posée en dessous des papillons. À côté de son lit se trouvait une longue table de travail, qu'on ne voyait presque plus à cause du nombres de papiers empilés dessus. Ce n'était pas qu'Izumi aimait le genre « fifille» mais ça fessait 5 ans que sa chambre n'avait pas été rénovée. Ses goûts avaient eu amplement le temps de changer avec le temps. L'adolescente avait le regard perdue, ne regardant rien en particulier. Seulement un plafond qui n'avait rien d'extraordinaire. Puis tout d'un coup, la porte de sa chambre s'ouvrit brusquement et son frère apparut dans l'encadrement de celle-ci.

Je veux m'amuser! Vient dans le salon!

Heu.... compte pas sur moi pour faire assemblant de me battre sur de la musique de Linkin Park.


Arg! Je vais te faire plaisir, je vais mettre ta chanson préférée!

Given Up du CD Minutes to Midnight de Linkin Park?

Exactement!

Ok... juste pour te faire plaisir.


La jeune fille se remit paresseusement sur ses fines jambes puis suivit son frère dans le couloir éclairé. Leurs bruits de pas résonnèrent avec forces jusqu'à temps qu'ils arrivent dans le petit salon familial. Izumi ne prit pas la peine d'emprunter les escalier, elle posa sa main droite sur la rampe d'escalier et se donna un élan. Elle sauta dans les airs et attérit gracieusement devant la radio. Elle mit la radio en marche et inséra le CD de Linkin Park dans la radio noir. La musique commença et son frère commença à tourner en rond à l'entour de l'adolescente, montrant son impatience de se «battre» contre sa sœur. Izumi s'apprêta au jeu et fit la même chose que son frère. Lorsque le chanteur se mit à chanter, les deux adolescents se sautèrent dessus et fessaient à semblant de se battre. Un coup de pied dans le vide, un coup de poing proche des côtes. Les deux personnes commencèrent à rire de bon cœur lorsque le jeune garçon tomba par terre.

Non mais! Comment une vulgaire fille comme toi peut me battre aussi facilement?

Parce que les femmes sont supérieures à ta race humaine... appelée les «Hommes»!

Tssss!


Le jeune homme se remit facilement sur ses jambes et sauta sur sa sœur, la fessant basculé vers l'arrière. Elle répliqua en donnant un coup de pied peu puissant dans le ventre de son frère. Après 3 chansons, les deux personnes s'assirent par terre en soupirant, contents d'avoir durées aussi longtemps. Le corps recouverts de bleues, ils se regardèrent puis se remirent à rire.

Idiot! Tu croyais vraiment que t'aillais me battre?!

J'y ai presque cru pendant 1 minute!! Aie... Ça fait mal!

Nia nia nia!!


Deux Yorkshires regardèrent la scène, se demandant pourquoi ces humains fessaient tant de bruits. Ce fût alors à ce moment que leur père les appela pour le souper. Izumi regarda son frère une dernière fois, se leva rapidement et le bouscula pour être sûre d'arriver la première à table. Après s'être assit, elle prit une assiette et mangea avec appétit, pendant que son frère se relevait dans le salon. Lorsqu'il fût arrivé, la jeune fille avait déjà finie de souper. Elle se leva, donna une tapette sur la tête du garçon et se dirigea dans sa chambre. Izumi ouvrit lentement la porte de sa chambre et sauta sur son lit, écrasant son chat en passant. Elle le flatta et le sorti de sa chambre puis se rassit sur son lit.

Tsssssss.......................... demain j'avais promis d'aller magasiner avec Mikizu.... attention à l'ennui...mais avant va falloir aller à l'école........

La jeune fille souleva son oreiller, prit son pyjamas et alla se changer dans la salle de bain. Après avoir attachée ses cheveux et d'avoir brosser les dents, elle s'installa confortablement dans son lit et ferma les yeux. Comme elle s'y attendait, elle trouva rapidement le sommeil. Dans son rêve, elle avait 8 ans, c'était la première fois ou elle vit un monstre avec un masque blanc. Elle jouait tranquillement au soccer, dehors, avec son frère, âgé lui aussi de 8 ans. Izumi venait de faire un but, son frère était par terre, les genoux éraflés, demandant grâce.

Arrêtons pour aujourd'hui, veux-tu ?

Ohh! Ça ne fait que deux heures qu'on joue!

Je pense que c'est assez.
Dit son frère dans un soupire. J'y vais!

Ok..............


Son frère prit le ballon de soccer blanc et noir , enfourcha sa bicyclette et parti en direction de la maison. La fille soupira et décida de faire le tour du terrain de soccer en courant. Après deux tours de terrain, elle n'en pouvait plus et alla s'assoir sur un banc. Il y eu alors un déchirement dans le ciel et un monstrueux monstre ( le jeu de mots XD) en sorti. Il avait un masque blanc avec des lignes rouges et son cœur avait été remplacé par un trou noir. La jeune fille s'était alors levée, elle savait que cette chose n'était pas normale. Cependant ceci ne duras pas longtemps. Une personne portant un kimono noir sortie un sabre et coupa avec rapidité et efficacité le masque du monstre, qui disparut. Izumi ne resta plus une seule seconde à cet endroit, elle partie en courant, prit son vélo et se dépêcha de rentrer chez elle. Quand elle rentra dans sa maison, elle claqua la porte et quelque chose apparut soudainement, la fessant crier. Izumi se réveilla alors, son cadran montrait 7h00 du matin. La jeune fille lança son oreiller sur le cadran, qui tomba par terre, puis se leva. Elle se dirigea à la fenêtre et l'ouvrit, elle la referma aussi tôt. C'était encore une de ces journées pluvieuses ou tout est ennuyants. Izumi choisit du linge et alla se changer, lançant son pyjama dans la corbeille à linges sales. Elle avait opter pour un chandail à manches rouge avec des beaux dessins de fleurs bleus et un pantalons à taille basse bleu, lui aussi. Elle s'attacha ses longs cheveux bruns avec un ruban rouge, de la même couleur que son haut. Elle courut dans la maison, attrapa son petit déjeuner à la course et s'assit devant la télévision. Il n'y avait rien d'intéressant, elle choisit d'écouter un post de télé aléatoirement. C'était une émission de télévision ou des gens se battaient avec des katanas, des épées et pleins d'autres objets dangereusement tranchants. Quand sa montre afficha 9h00, l'adolescente enfila un petit manteau de printemps et sortie de chez elle. Aucune automobiles en vue, elle traversa la rue et rattrapa son autobus, qui était anormalement de bonne heure. Elle s'assit sur le même bancs que son ami de toujours, elle en était secrètement amoureuse. Ils parlèrent jusqu'à temps qu'ils arrivèrent à la polyvalente. Izumi sortie de l'autobus mais glissa à cause de l'eau par terre, son ami la rattrapa et ils se mirent à rire. À la troisième période, après le midi, sa classe fessait un concours de catapulte. Izumi fût choisit pour représenter son groupe et elle alla devant la classe. À la fin du cours, son équipe avait gagnée la deuxième place. Quand la cloche sonna, à 4h30, la jeune fille soupira. La journée avait passée si vite! Elle s'était vraiment amusée. Izumi enfila rapidement son petit manteau et sortie dehors. Quelqu'un lui attrapa l'épaule et elle sursauta. La jeune fille se retourna et remarqua son amie, Yuki. Yuki était une fille de sa classe, aux courts cheveux bruns. Tout les garçons ( ou presque ) étaient amoureux d'elle, mais elle n'en profitait pas. Yuki aimait mieux être seule avec ses amies. Étrangement, elle aussi pouvait voir les monstres aux masques blancs, mais elle n'entendait pas de drôles de voix.

Salut, gamine!

Espèce de.... APPELLE MOI PAS COMME ÇA!!!

Ha! Ha! Ha! Tu es si mignonne lorsque tu te mets en colère!


Izumi rougis et se tourna, Yuki avait toujours trouvée les bons mots pour la mettre mal-à-l'aise.

Mikizu ne peux pas aller magasiner avec toi... si tu veux on peux aller jouer au soccer!

*Yes! Pas de séance de magasinage plate! *

Au soccer?! Ce n'ai peut-être pas un si bon moment.... il ne fait pas beau!

Hummm que dis-tu de..... marcher jusqu'à chez nous?

Ouais pourquoi pas!


Les deux jeunes filles se mirent alors en route. Comme l'avait dit Izumi, le temps était pluvieux. Cependant, il fessait.. chaud. Se qui présageait une forte précipitation pour le soir ou le lendemain. À mi-chemin, la jeune fille glissa par terre et malheureusement, une automobile reculait, l'écrasant. Elle n'avait même pas eue le temps de s'en rendre compte. ( mort peu détaillée mais j'allais pas faire 10 pages avant qu'elle meurt Xd déjà que j'en ai fait 3 ½ XD ) Sa mort avait été rapide, sans douleur, une mort sans souffrance quoi?! Seulement, la jeune fille ouvrit les yeux. Elle était étendue par terre, la pluie tombait sur son fin visage, la fessant cligner des yeux. Elle cria alors, un cri rempli d'horreur. Son corps était à quelques centimètres d'elle même! Des personnes venaient de constater sa mort, ils l'embarquèrent dans une ambulance et les personnes présentes se retirèrent. Il n'y avait plus qu'elle.

***


Dernière édition par Izumi Kaieda le Lun 2 Mar - 2:06, édité 7 fois
avatar
Izumi Kaieda
Espada N°2

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Izumi Kaieda le Sam 28 Fév - 5:10

Deuxième partie: La suite de la vie, la mort.

De .... que c'est.................................

La jeune fille resta couchée par terre pendant de longues minutes. Seulement un puissant cri la fit sortir de sa stupeur. Une jeune fille, dans les 9 ans et apparemment morte... elle aussi, courait à en perde haleine. Elle lui cria de courir, se qu'elle fit. Izumi se releva d'un habille bond et attendit que la fille la dépasse, elle se mit alors à courir derrière la fillette.

Pourquoi courons-nous comme ça?!


Parce que..... ce monstre..... ce Hollow! Il me court après!

Un Hollow!?

Je t'expliquerais quand nous serons en sécurité!!!


Rendu dans une étroite ruelle, la fillette prit le bras d'Izumi et l'entraina avec elle dans une ruelle encore plus étroite. La fillette soupirA et regarda Izumi, et Izumi fit de même. Cette jeune fille était maigre à en faire peur et son visage était recouvert de sueur. L'adolescente prit alors les deux épaules de la personne et la secoua.

C'était quoi ÇA?! Un Hollow!?? C'était quoi!!!!!!!!!!

Calme toi un peu! Nous sommes hors de danger........... pour l'instant.....

......

Je m'appelle Miki

Moi, Izumi

Ce « monstre », c'est un hollow. Je sais pas trop c'est quoi mais je sais qu'il peut nous dévorer. Donc si tu vois un hollow, tu es mieux de prendre tes jambes à ton cou.

Très rassurant................

Hé! Qui t'as dit que la vi.... heu... la mort est facile?!


*Je suis donc réellement morte.....*

Izumi soupira et se mit à marcher. Elle ne savait pas trop ou aller, elle ne voulait que marcher... et encore marcher.... errer... Se n'est pas ce qu'est supposer de faire une âme? Miki la suivait en silence, elle aussi semblait être perdue, ne sachant quoi faire. Puis, un autre cri, un cri affreux. Les deux filles se retournèrent en même temps. Le même hollow était là, à les fixer avec des yeux épeurant. Il s'avança à grands pas vers Miki. Izumi ne prit même pas la peine de réfléchir. Elle attrapa un morceau de bois le lançant au Hollow.

Idiot! Attrape moi si tu en es capable!! AMAAA!!!


L'adolescente laissa Miki derrière elle et se mit à courir le plus vite qu'elle pouvait. Un autre cri et elle sut que le monstre la traquait. Un autre et elle sauta sur le côté, le monstre la manqua de peu. La jeune fille se fatigua très rapidement, la sueur ruisselait sur son front et elle avait de la misère à respirer. Elle qui n'avait jamais été bonne aux courses à longues distances! Le hollow revit à l'assaut et la jeune fille revola par terre. Lorsqu'elle se releva, avec peine, elle remarqua que le temps s'était figé. Une fille de son âge se tenait devant elle. Elle avait de longs et soyeux cheveux rouges sangs et des yeux de la même couleur. Elle devait être un peu plus grande qu'Izumi et son grand sourire était peu rassurant.

Tu vas bientôt mourir si ça continue... idiote! Tu ne sais même pas comment te défendre.

Heu..... qui es-tu?

Opal.

.... Que fais-tu ici!? Non mais! Ta voix! C'est celle que j'entends souvent!!!


Et oui... Que suis-je, même moi je ne le sais pas trop. La seule chose que je sais, c'est que j'ai besoin de «prendre» le contrôle du corps de quelqu'un pour que les personnes normales m'entendent. Tu es la première personne qui pouvait m'entendre, quand tu étais en vie, sans que j'aille à prendre possession du corps d'une personne. Tu m'étonne... gamine...


Izumi se retint pour ne pas sauter au cou de la fille car celle-ci avait l'air TRÈS dangereuse. Elle fit la moue et lança un regard peu polie à Opal. Izumi pouvait mourir une deuxième fois dans la même journée, et cette fille lui parlait comme ci de rien n'était.

Va-t-en! Dégage! Si ça continue, ce monstre va se remettre à bouger et il va nous tuer!

Nous tuer? Tu veux dire, TE tuer!


Puis elle disparut et le temps reprit son cour normale. Le hollow s'élança vers Izumi et la frappa de plein fouet. Ses longues griffes lui avaient entaillées très profondément sa joue droite et du sang en coulait. Izumi porta sa main à sa joue et se mit à trembler. Comment allait-elle survivre? Elle ne voulait pas se faire manger par ce monstre! Elle se leva et se mit à courir, elle n'avait aucun but, à part de semée ce monstre de malheur. Elle arriva dans un parc, celui ou elle adorait jouer au soccer avec son frère lorsqu'ils étaient tout jeunes. Seulement, elle n'était pas venue ici pour jouer, mais pour survivre. Elle s'élança vers les toboggans, les dépassa et sauta en bas de la falaise. Dans sa chute, elle attrapa une roche, se qui l'empêcha de s'écraser au sol.

Je suis fini! Je vais mourir pitoyablement..........................

Le hollow, l'avait suivit et attérie en bas de la falaise. Izumi était entre le haut de la falaise et le bas, ou se trouvait le hollow. Celui-ci ouvrit la bouche de délisse et s'apprêta à sauter pour l'attraper. Lorsqu'il sauta, Izumi se mit à crier.

Opal! Aide-moi, je suis désolée d'avoir été impolie avec toi tout à l'heure! Je ferais tout se que tu veux... mais aide-moi!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La jeune fille ferma les yeux et retint son souffle. Cependant, le hollow ne la mangea jamais. Le temps s'était encore figé. Opal était assit dans les airs, rien ne la retenait. Elle arborait toujours son grand sourire machiavélique.

Alors, tu vas bientôt mourir?

Non! S'il-te-plaît! Aide moi!

Je suis prête à passer un « marcher » avec toi. Tu me permet « d'habiter » ton corps, se qui me laisse le droit d'en prendre possession de temps à autres, comme par exemple, lorsque tu as besoin de mon aide... et en retour je te sauve. Seulement, je ne suis ni plus forte ni plus rapide que toi, ton corps n'est pas assez fort pour contenir ma puissance, mais j'ai plus d'expérience. Ce qui fait que je suis meilleure que toi en combat! Tu accepte ou non?

Tout se que tu veux mais sauves-moi!


Opal sourit alors et s'avança vers Izumi. Elle lui tendit sa main et Izumi la prit. Opal se dissipa alors et Izumi sentit une autre présence dans son propre corps. Le temps reprit une nouvelle fois son cour normale, sauf qu'Izumi n'avait plus le contrôle de son propre corps. Opal le contrôlait.. Izumi, quand à elle, voyait la scène et pouvait parler avec Opal mais elle ne pouvait bouger. Celle-ci, qui avait prit possession de corps de la jeune fille, lâcha la falaise et donna un puissant coup de pied sur le masque du hollow, qui se mit à craquer. Opal se mit alors à courir et le monstre se retourna.

*Oawww..... je ne savais pas que j'étais si forte que ça*

Idiote.... c'est parce que tu ne t'en ai jamais servie, de cette force!

Izumi sentit qu'elle reprenait progressivement le contrôle d'elle même. Quand au hollow, il avait disparut. Izumi et Opal soupirèrent intérieurement. Deux heures plus tard, la blessure à la joue d'Izumi commençait à lui faire moins mal. Le sang enlevé, elle sut que cette marque ne disparaitrait jamais.

*Ça te fais un joli tatouage naturel! *

Ferme-là Opal!


La jeune fille prit un miroir cassé et se regarda, elle poussa alors un gros cri. Ses cheveux étaient devenus rouges sangs comme ceux d'Opal. Celle-ci se mit à rire! Izumi se sentit frustrée et l'aurait frappée si elle aurait put.

*C'est un petit cadeau pour que tu n'oublie pas notre petit marcher! *

Izumi grommela des mots incompréhensible et s'installa le plus confortablement par terre et essaya de dormir. Elle fit un rêve sans images, sans sons. Se ne fût même pas un rêve. C'était le néant total. Rien ne parvenait à ses oreilles, tout était rien. Le néant était vide et remplit. C'était un sensation très dérangeante, même très fatigante. Fatiguant de ne rien savoir, de ne rien entendre. Izumi se réveilla lorsque le soleil était à son zénith. Elle se leva, et se mit à marcher. Elle passa à Miki, comment allait-elle? Était-elle toujours vivante? Se sentait-elle seule, abandonnée? L'adolescente se mit alors à soupirer, elle, elle ne pouvait-être seule. Opal était là, bien là. Sa présence, agacente et peu discrète était quand même rassurante.

***

Troisième partie: La suite!Petit aperçut de la fin du début et du début de la fin!

*À droite, Izu! *


Ok!

Izumi tourna alors à droite, comme lui avait dit son amie Opal. Opal et elle s'était rencontrées deux ans auparavant, pendant qu'Izumi se fessait pourchasser par un hollow. Opal avait proposée son offre et depuis se temps, elles partagèrent le même corps. Izumi c'était habituée à cette deuxième présence et Opal c'était adoucie envers elle. Aujourd'hui, elle se fessèrent encore pourchassées par un hollow. Ils avaient la fâcheuse habitudes de s'en prendre à elles et non aux autres âmes. Izumi arriva alors au bord d'un précipice, elle ne savait pas comment le traversée.

*Ne ralentit pas! C'est à mon tour! *

Ok!

Les yeux d'Izumi, bleus d'habitude, devinrent rouges sang. Ceci montrait que c'était Opal qui avait possession du corps. Celle-ci ne s'arrêta pas et sauta par dessus le précipice. Le hollow, peu intelligent, la suivit et tomba. Quand à Opal, elle s'accrocha au rebord de la falaise et remonta. Izumi reprit le contrôle de son corps et soupira.

C'était le combien?

*Le deuxième, aujourd'hui, et nous sommes juste le matin! *

Arggg! Juste le matin!?

*Ouais *


Izumi se dirigea vers « son abri » lorsqu'un autre bruit retentit au loin. Quelques secondes plus tard, un hollow beaucoup plus grand ,que les autres qu'Izumi avait vu, apparut. La jeune fille se retourna et elle se fit frappée de plein fouet par le hollow. Exténuée, la jeune fille essaya de se relevée mais trop tard, le néant prit place.

Quatrième partie ( la troisième était courte nha? XD ) : Une nouvelle vie ou la même ?

La chaleur était presque insupportable sur mon visage, j'avais l'impression qu'on me la brûlait. J'étais couchée sur quelque chose de... un peu mou. En fait, je ne pourrais pas le dire. Vaudrais mieux que j'ouvre les yeux pour le savoir. Seulement, je me sens si bien, les yeux fermés. Faudrait bien que je me décide de me levée un jour ou l'autre. Je me mis à la lourde tâche de me dégourdir. Je réussis à m'assoir, avec beaucoup de mal je dois l'avouer. Puis j'ouvris les yeux. Je le regretta quelques secondes après. J'étais entourée de sable blanc. Du Nord au Sud en passant par l'ouest à l'est. Se n'était qu'une infinie de sable. Le découragement me gagna. Combien de temps s'était-il passés depuis que ce hollow m'avait.... mangé? Comment pouvais-je être toujours en vie? Ce que je savais, c'était que j'avais perdue quelque peu la mémoire.

Mon nom, Izumi... j'ai pas oubliée.. je suis morte à 16 ans. Je dois en avoir environ 18 maintenant, seulement mon corps n'a pas changé. J'ai toujours l'apparence d'une fille de 16. Je suis morte de façon imbécile, écrasée par un véhicule qui reculait lorsque j'ai tombée. Plus tard, j'ai rencontrée Opal. Nous avons fait un pacte. Je suis maintenant condamnée pour le restant de ma misérable vie... à la supporter.

*Aie! *

Je me mis à rire, Opal prenait souvent les choses au premier degré. Soudain, je me sentais moins seule. Peut-être que physiquement, je suis toute seule, mais mentalement j'avais quelqu'un qui me supportait, qui ne me laisserais jamais.

Après, 2 ans plus tard, un hollow plus grand que les autres que j'avais vue m'a attaqué. Puis, se fût le néant total. Je me suis ensuite réveillée ou j'ai peut-être retrouvée ma conscience humaine, dans ce désert infini de sable.

J'avais le goût de me mettre à pleurer, je ne savais que faire! Allais-je mourir pour la 3e fois!? J'aurais tellement voulue que le temps sois plus doux. La chaleur m'étouffait. Bizarrement, je n'avais pas soif. Je leva ma main droite et je me gratta la joue. À la place de me gratter la joue, je me la égratigna. Je regarda alors ma main et je pense que j'aurais criée si Opal n'avait pas soupiré. Ma main était recouverte de quelque chose de blanc. Le blanc commençait au niveau du poignet, puis continuait en formant des genres de griffes. Heureusement, je pouvais encore plier ma main car les griffes continuaient sans toutefois bloqués mes jointures.

C'est quoi ça?!

*Devrais-je le savoir?! *

.....

Je me mit alors à marcher vers se qui me paraissais le Sud. Plusieurs heures plus tard, je me laissa tomber au sol. Je fis lever un grand nuage de poussières et de sables. Je soupira pour la millième fois depuis ce matin. Après environ 8h de marche, je n'avais vue que du sable, du sable, un drôle d'animal, du sable, du sable, Et ha oui! J'ai oubliée.... du SABLE! Puis, je ne sais pas pourquoi, je bondis sur mes jambes et je me mis en position de défense. Je le devina très tôt. Une personne, un jeune homme d'environ 30 ans ( physiquement ), se trouvait devant moi. Je me sentis aussitôt intimidée par cet homme, je ne sais pourquoi. Il s'approcha de moi et me regarda avec un air sadique.

Que fais une jeune fille sans défense, dans ce désert rempli de danger?

Mais j'ai rien rencontrée de dange....


Je compris alors, je pense. C'était lui le danger qu'il parlait. Je recula immédiatement.

*Laisse-moi le, Izu! *

Je m'appelle Oseki! Et je suis un arrancar.

Arrancar?

Arg, je ne veux pas tout t'expliquer. Mais ici, il n'y à pas de place pour les faibles arrancar dans ton genre!

Je suis pas un..!


Il sortie alors quelque chose qui ressemblait à un katana. Il avait l'air trop tranchant à mon goût. Son manche était rouge comme le feu, un peu comme son état émotionnel en cet instant... bouillant. Je chercha alors sur moi toute arme qui m'aurais servit. Je remarqua alors que j'avais un fourreau attaché dans le dos. Comment il était arrivé là, je ne le sais pas. Je savais juste qu'il était là depuis au moins 8 heures.


Dernière édition par Izumi Kaieda le Sam 28 Fév - 21:09, édité 7 fois
avatar
Izumi Kaieda
Espada N°2

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Makkura le Sam 28 Fév - 15:20

Je la lis ce soir et je te dis sa Smile (je peu pas avant je sort -_-)
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Izumi Kaieda le Sam 28 Fév - 18:22

Zut! Makku j'ai besoin d'une autre page XDD .

J'entendis alors Opal, elle allait prendre le dessus, je la laissa faire. Mes yeux dévirent alors rouges sang. Je n'avais aucun contrôle sur mon corps. Opal sortie le katana et le mit devant elle. Il avait un fourreau blanc, le blanc le plus pure que je n'avais jamais vue! Sa lame avait l'air aussi tranchante que celle de Oseki. Celui-ci prit une drôle de mine, il avait peut-être remarqué le changement de comportement, et de la couleur de mes yeux! Il se jeta vers moi, toute griffes dehors (belle métaphore Razz). Quand à Opal, elle opta pour une pose défensive, bloquant le premier coup de l'arrancar. Seulement, elle était peut-être plus expérimentée que moi mais elle n'avait presque jamais maniée de katana. Opal tremblait quelque peu sous la force du premier coup. Elle fit pivoter sa lame de façon à viser le ventre d'Oseki, puis le planta dedans. Du sang jaillit de la plaie de l'homme et celui-ci recula. Sauf qu'il n'avait pas abandonné. Il concentrait plutôt de l'énergie de sa main, qui prit rapidement la forme d'une sphère rouge. Je sentis Opal reculer.

Zut, je ne peux pas l'éviter!

*Opal! *

L'homme relâcha l'énergie accumulé dans sa main et Opal fût frappée de plein fouet. Elle vola quelques mètres plus loin, en roulant dans le sable. Elle essaya de se relever mais elle saignait d'un peu partout. L'homme se mit à rire bruyamment.

Faible! Se qui vient de te percuter, c'était un cero!

Argg.... Izumi j'ai plus assez de force, tu va devoir continuer toute seule.


*O.k *


Mes yeux redevinrent bleus et je commença à ressentir de la douleur. Une de mes jambes était peu reconnaissable, elle était ensanglantée. En plus, c'était la première fois qu'Opal ne pouvait plus se battre. Oseki s'avança vers moi, un grand sourire triomphant sur son visage. Il leva alors son katana pour m'achever. Pas de chance, je pensa alors que j'avais des sortes de griffes à la main droite. Je leva mon bras et je planta mes griffes au niveau de son cœur. Étonné, il tomba au sol.

Espèce d'idiote....

J'enlevai mes griffes de sa plaie et je tomba complètement à terre. J'avais le souffle court et j'avais perdue trop de sang à mon goût. Allais-je mourir une troisième fois? Je ne le savais pas. Oseki s'était déjà évanoui, ou peut-être était-il mort. Seulement là, je remarqua qu'il y avait quelqu'un d'autre avec nous. Il était accroupi proche d'Oseki et vérifiait s'il était encore vivant. Ma vision devint alors de plus en plus flou et je m'évanouis à mon tour.

Encore une fois dans les vapes? Une autre fois ou est-ce que j'ai frôlée la mort? Étais-je encore vivante, ou simplement morte? Si ceci est la mort, je l'accueille à bras ouvert. Si ceci est la vie, je lui souris. J'avais moins chaud que tout à l'heure. Ça signifiait que je n'étais plus dans ce satané désert de sable blanc. Si je suis toujours vivante, ou suis-je? J'essayai de bouger mais je fût prise d'un grand vertige. Mes membres me fessaient extrêmement mal. Je décida d'ouvrir les yeux. J'étais étendue sur un lit dont les couvertes étaient bleues. La pièce ou est-ce que je me trouvais était peu décorée mais l'ambiance était quand même accueillante. Les murs étaient blancs. Il y avait une petite table à côté de moi. Dessus, il y avait un verre d'eau ( j'ai toujours pas soif), et des bandages. C'est seulement maintenant que je remarqua que quelqu'un c'était occupé de moi, m'avait soigner. La porte de la pièce s'ouvrit. Une homme dans mes âges venait d'entrer. Il se pencha sur un autre lui, peut-être celui d'Oseki, et lui parla. Après quelques minutes ( je n'avais rien compris de se qu'ils parlaient ), le jeune homme se dirigea vers mon lit pendant que l'autre se rendormi. J'essayai alors de me lever mais mon corps ne m'écoutait pas.

Ne force pas trop, tu pourrais réouvrir tes blessures.

Ou suis-je?

À Las Noches.

.....

Je m'appelle Koji Sagara et je suis l'espada numéro 3.


Moi c'est Izumi Kaieda et je suis je sais pas trop quoi.

L'homme se mit à rire, il avait une belle voix et n'avait pas l'air de vouloir me tuer... pour l'instant. On se parlèrent pendant plusieurs minutes. J'appris que les Espadas était en quelques sortes « l'élite » des arrancar et ils étaient numérotés de 1 à 10. Le premier Espada était le plus fort des 10 et le Dixième était le moins fort des 10. Je sût aussi que j'étais rendue un arrancar à cause de ( blah, blah, blah, blah). Je ne comprenais pas cette partie et je l'oublia immédiatement. Koji s'excusa pour le comportement de Oseki. Cet arrancar était en quelque sorte, sous les ordres de Koji. Je me rendis compte que Koji devait être puissant! Il était le troisième Espada! Il me dit de me reposer et qu'il repassera plus tard. Quand il fût parti, je soupira. J'étais encore.... seule... dans la même pièce que celui qui avait voulu m'assassiner! Une chance, il ne se réveilla pas avant le soir venu, et j'étais déjà partie. Je ne sais pas pourquoi mais j'avais voulue suivre Koji, car il m'en apprenait d'avantage sur cet endroit nommé «le Hueco Mundo».

Et voilà, c'est tout se que tu as besoin de savoir!


Juste ça!?


Juste ça!


On se mit à rire. J'avais encore mal mais je pouvais au moins bouger. Selon-moi, il était environ 10 heures du soir. Le temps passa. J'appris, il m'apprit. J'étais devenue assez bonne dans tout et je fessait la fierté de Koji. Même qu'aujourd'hui, je me suis réellement battue contre lui! J'ai perdue bien sûr, et en plus il ne se donnait qu'à 30%! Une jour je vais l'avoir, un jour! Aujourd'hui avait été plein de rebondissements. En fait, les quatre-vingt dernières années n'avaient pas été de tout repos. Je m'appelle Izumi Kaieda, j'ai 16 ans physiquement et environ 100 ans spirituellement et je suis condamnée à une vie sans repos!

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Quoi?! Une bonne fin fini toujours comme ça!!

(test rp: boffff bofff bofff!)

Zampakuto: Son zampakuto s'appelle Kitsune Yuki qui signifie en français "Renard des neiges", Izumi l'appel juste Kitsune. En forme non-libéré, le manche est aussi blanc que la neige avec des marques de griffes un peu partout.


Dernière édition par Izumi Kaieda le Dim 1 Mar - 16:40, édité 1 fois
avatar
Izumi Kaieda
Espada N°2

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Keikoku le Dim 1 Mar - 13:57

Linkin park powaaaaa! Enfin surtout bienvenue sur le forum
avatar
Keikoku
Ex espada 3// 4èm couronne des 7couronnes

Nombre de messages : 22
Age : 24
Attaque : 52
Défense : 60
Vitesse : 49
Vie : 500/1000
Reiatsu : 600/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Izumi Kaieda le Mer 4 Mar - 4:16

LINKIN PARK PWOWAAA! ( personne pour valider ou non ? 0.0 XD Sad Crying or Very sad Shocked Laughing Very Happy What a Face No Neutral Question Suspect rabbit affraid lol! )
avatar
Izumi Kaieda
Espada N°2

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Keikoku le Mer 4 Mar - 22:50

D'apres mes sources (qui sont tres sures) les admins ont la flemme de lire les prez's enfin je dis ca je dis rien =)
avatar
Keikoku
Ex espada 3// 4èm couronne des 7couronnes

Nombre de messages : 22
Age : 24
Attaque : 52
Défense : 60
Vitesse : 49
Vie : 500/1000
Reiatsu : 600/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Yaminato Kurushimi le Sam 7 Mar - 21:27

Analyse générale :

Description courte rattrapée par histoire longue.
Des phrases rarement longue, qui permette une bonne compréhension.
Ah, petit détail personnel... Les ponctuations abusive. J'ai remarqué que tu mettais un nombre très important de point et / ou point d'exclamation à la suite. Non pas que ça gêne, c'est juste une remarque comme une autre ^^
Tendance à mettre des terminaisons en "a" à la première personne du passé simple. C'est -ai, mais je ne dirais rien sur ça, je fais pareil à cause du rp à la troisième personne.

Enfin soite... Superbe fiche, validée ;p
J'te met le rang qui t'étais réservé (Espada n°2), t'intégrera dans le Rp ^^ Ah, et fais mourire Koji quand on aura un Espada 3 qui se pointe, ou fait lui quitter l'espada à se moment s'il te plait ^^

Bon Rp

Analyse détaillée [T'es pas obligée de lire cette partie]

Généralement :

Première chose, je te conseil de trouver des termes pour qualifier ton personnage. "La jeune femme, la belle arrancar" ou autre.
Cela permet d'éviter une répétition du pronom "Elle".

Partie physique :

Ensuite, petit détail sans réelle importance, "La cicatrise c'est trois marques [...]"
Tournure un peu... Spécial. J'aurais plutôt dit : "La cicatrice (=p) est formée de trois marques / à été laissé par [...]"
Pas besoin d'éditer ou autre juste pour ça, évidement ^^

Partie mentale :

"Opal est du genre suicidaire, elle adore le sang, elle adore le voir couler."
Encore une répétition du pronom "elle". Dans cette phrase, il ne gêne absolument pas, loin de là. Mais, il n'est pas indispensable : "[...] elle adore voir le sang, et le voir couler."

Première partie de l'histoire :

"Elle sauta dans les airs et attérit gracieusement devant la radio. Elle mit la radio en marche et inséra le CD de Linkin Park dans la radio noir."
Les répétitions, encore et toujours.
"Elle sauta dans les airs et attérit gracieusement devant la radio. Elle mit celle-ci en marche, et y inséra le CD de Linkin Park."
(Ce n'est qu'un exemple pour éviter de répéter le même mort Wink )

Deuxième partie :

Ca, c'est juste pour faire chier mon monde...
"Je sais pas trop c'est quoi [...]"
On dit plutôt "Je sais pas trop ce que c'est" =p

Quatrième partie :

"je me la égratigna" No coment ? xD

Dernière partie :

"La pièce ou est-ce que je me trouvais" La pièce où je me trouvais", ou "la pièce dans laquelle je me trouvais" c'est mieux ^^

"Une homme" je sais, faute de frappe, mais ça m'a fait sourire donc j'devais le mettre x)

"Dans mes âges" > "d'environ mon âge"

"On se parlèrent" > "On se parla / nous nous parlâmes."
avatar
Yaminato Kurushimi
Admin

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Izumi Kaieda le Sam 7 Mar - 21:40

XDDD ça c'est vraiment moi! Je ne suis vraiment pas bonne en français et tu viens de le remarquer ^-^. Super analyse! J'en prend note pour mes cours de français. J'ai juste 13 ans... j'ai le temps de m'améliorer avant de mourir! Pour la ponctuation : Mes parents trouvaient que je faisais trop de longuuuuuuuuessssssssss phrases. Ils m'ont obligés à mettre plus de ponctuations, de points, de virgules dans mes textes et j'ai maintenant de la misère à faire de plus longues phrases.

Ps : Pour les temps de verbes.... tu viens de me perdre... Je ne suis vraiment pas bonne là dedans... XD une autre chose de résolue pour mes mauvais accords de temps! Very Happy Je m'en veux!! *va s'acheter un logiciel qui corrige les fautes d'accords bizarres qu'elle fait*

* Pour Koji: Le lendemain de ma nomination, je décidai d'aller voir mon tuteur Koji. Malheureusement, lorsque j'arrivai dans sa chambre, il était par terre, mort. Il avait trébuché et son zanpakuto lui avait perforé les poumons. ( the end ) * c'est bon ? XD
avatar
Izumi Kaieda
Espada N°2

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Louki Kawaï le Jeu 19 Mar - 4:59

WOW!... WOW!...WOW!... ce que tu as écrit... il n'y a pas de mot pour le décrire... c'est splendide senseï!!!! moi si je pourrais valider je le ferais!...WOW!... Je suis fier de toi... J'ai envie de pleurer...


Avec plus de respect qu'à mon habitude


Votre élève et votre amie ( la meilleure de toute)


Louki Kawaï Very Happy
avatar
Louki Kawaï

Nombre de messages : 14
Age : 23
Date d'inscription : 20/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izumi Kaieda: Fini! Venez valider en grand nombres :P xD

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum