Makkura alias shikaku mori

Aller en bas

Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:13

Nom : mori

Prénom :Shikaku

Age : Inconnu

Race : Hollow

Description physique :

Description mentale :

Histoire (50 lignes complètes pour les persos du mangas):
(2)UN RETOUR PRÉMATURÉ

Depuis que makkura était arrive dans le monde des humains , il c'était intégré. Il avait prit les coutume des humains, ce comporté comme tel. Jamais encore il ne c'était retransforme en shinigami et ça ne le dérangeait pas le moins du monde. Il vivait sa vie paisible loin des souci, des combat de la soul société. Depuis sa reconversion il avait gouté a bien des plaisir, pour lui le monde des humais etait un monde de bonheur aucun malheurs ne pouvais se produire. Avait-il tord ?

Makkura se promenait dans la rue commerçante comme a son habitude tout les vendredi. Il regardait tout les joyaux du monde humains. Les chocolat, les bonbons, les ordinateur, les télé, les voiture, les habilles ... enfin toute les choses qu'il ne trouvait pas a la soul société. Il pensait encore à cette soul société, il ne reviendrais peut être jamais. Le regard en l'air, pensif il continuait à marchais. Lorsque tout d'un coup il se heurtas à une femme. Celle-ci tomba et fit tombe toute ses courses.

-Excusez moi, mademoiselle je ne regardais pas ou je marchais je suis vraiment désole.

Makkura était par terre et commencé a ramasser les affaires de la damoiselle.

-Franchement je sais pas se qui ma prit. Je suis une tête en l'air alalalalala je suis trop désole.

-Non c'est de ma faute je suis sortis telle une furie du magasin. En même temps payer aussi chère pour une fleur.

Makkura regarda la femme, puis par terre il vit une fleur totalement écrasé. Il rougit tout d'un coup.

-Oh non je suis desole desole desole desole desole, je vais vous repayez un bouquet je suis désole.

-Non c'est bon, c'est pas grave elle etait pas super belle cette fleur de toute façon. Je m'appelle lucie et vous ?
.
Makkura regarda de plus prêt la jeune fille. Elle était vraiment très belle. Elle devait faire 1m70. Elle n'était pas grosse mais pas trop maigre. Ses cheveux brun foncé, reflété la couleur de ses yeux noir. Elle avait un nez comment dire de toute beauté. Une bouche pulpeuse, sont corps était un spectacle. Les formes était vraiment belle. C'est jambes élancé lui donné un effet de mannequins. Elle était habillé simplement un petit débardeur qui laisse apparaitre son nombril et ses quelque ab dos. Elle portait aussi une jupe qui lui arrivait jusqu'au genoux. Cette femme était vraiment charmante. Il se mit à réfléchir, ne la regardait-il pas trop ? Ne lui avait-elle pas posé une question ? Si sont prénom.

-Heu et bien je m'appelle makkura. Heu lucie sa fais français un peu si je ne me trompe pas ?

-Oui mes parent aimais bien la france.

Dit lucie en souriant, makkura lui rendit les course.

-Tenez je suis encore désole.

-Ce n'est rien, je vous laisse aurevoir.

Lucie partie elle lança un regard a makkura par dessus son épaule. Makkura était tombe sous le charme de cette ravissante jeune fille.

-Et bas mon gas ça c'est une fille vraiment très belle. Pourquoi je lui ais pas demande son numéros que je suis bête !

Cria makkura, tout le monde se retourna. Il se fit tout petit et continua sa marche. Il pensait toujours a cette fille. Il rentras chez lui. Alluma la téle et regarda une émission vraiment nul. Il mangea, se coucha ... Dimanche midi il mangeait des nouilles en regardant texas walker a la télé.

-Malgré que je suis la depuis pret de 6mois je ne comprend pas comment il fais ses coup la, ses ennemie sont vraiment nul en plus. Il gagne toujours et est jamais blessé les humains son vraiment bête.

Il éteignit la télé et sortit, il repassa devant le magasin ou il avait renversé lucie. Il repensa a elle.

-Faut que j'arrête ce sentiment est faible pfff.

Lundi, makkura partie au travail. Il était professeur de sport dans un lycée d'art martiaux réputé, il apprenais les arts martiaux la maniement du katana, de la lance ... Une semaine passa on était vendredi. Il partit dans la rue commerçante comme a son habitude. Tout d'un coup il vit d'en une ruelle lucie qui se faisait agressé par 2 gros homme. Makkura prit un barre de fer qu'il trouva prêt d'une poubelle et cria :

-Et les deux lourdaud las bas lâchez cette fille sinon vous allez le sentir passer

Les deux hommes se retournaire, il avait tout les deux des petit katana. Il rigolaire.

-Petit homme part si tu veux pas avoir mal hahahaha tu crois nous faire peur avec ton bout de fer hahahahaha

-Je vous aurais prévenu vous me laisse pas le choix !

Makkura fonça sur le premier des hommes, il passât sous la garde et lui assena un gros coup dans le mentons. Il sauta par dessus l'homme au mentons fracturé et fonça sur le deuxième. Il frappa dans les mains de celui ci avec la barre de fer, on entendit un crac suivit d'un cris de douleur de l'homme. Makkura frappa dans les jambes et l'homme tomba, l'ami de celui-ci fonça dans le dos de makkura et frappa de toute ses force, makkura se retourna a temps et para l'attaque de l'homme. Il assena un coup de poing dans l'abdomen et l'attaquant cracha du sang. Les deux hommes était a terre. Makkura se dirigea ver lucie

-Est-ce-que tout va bien ?

-Oui je te remercie, je ne sais pas se que j'aurais fait sans toi


Lucie serra dans ses bras makkura et pleura. Elle avait été très effrayé.

-Voulez-vous venir chez moi ?

-Oui s'il vous plait makkura

Makkura emmena lucie, chez lui. Il ouvrit la porte demanda a lucie de s'assoir sur le canapé et lui prépara du thé. Il mit les tasse sur la table basse qu'il avait.

-Comment ce fait-il qu'il vous ait attaqué ?

-Et bien je marchais et heu, ils sont arrivé derrière moi mon prit le bras et mon emmené dans la ruelle. Il mon demande mon argent et il commençait a me touche... Je ne serais pas se que j'aurais fais sans toi makkura !

Lucie se remit a pleurer, makkura ne savait que faire pour la consolé.

- Vous faites quoi dans la vie sinon ?

Lucie qui pleurait commença a rigolait

-Je vois qu'une femme n'a jamais pleuré chez vous


-Oui c'est exact je m'excuse vraiment je ne suis pas délicat

-Non c'est rien c'est pas grave la preuve sa m'a fais rire. Je travail comme serveuse en faite et vous ?

-Et bien je travail dans un lycée d'art martiaux j'enseigne le sabre, la lance ...


-A c'est pour sa que vous les avez mit a terre si facilement ...

-Oui on peu dire ça comme ça

La discutions continua il s'entendait a merveille, il se faisait tard il etait plus de 2h du matin. Lucie dit a makkura

-Tien il est tard, je vais y allez.

-D'accord je vous raccompagne.

-Oh tu n'est pas obligeais


-Sa me tien à cœur.

-Bon d'accord.

Les deux nouveau ami partir dans la nuit. Après 20min de marche ils arrivèrent a destination.

-Et bien voici mon immeuble.


-Oh c'est très beau

-Oui (elle rigola) c'est plutôt mignon. Tu veux rentrer ?

-Heu non je vais pas te déranger plus longtemps.

-Mauvaise réponse !


Lucie le prit par la main, et l'emmena dans son appartement.

-Je vais surement te paraitre bizarre mais tu m'attire beaucoup alors je vais être oblige de faire un truc que je voulais faire depuis le premier jour.

Lucie embrassa makkura et l'enlaça. Elle l'emmena dans la sa chambre. Makkura ce laissait faire tel un enfant. Les deux amoureux passèrent la nuit ensemble. Le lendemain matin makkura se leva le premier regardais cet belle jeune fille dormir. Elle se réveilla a son tour.

-Bonjour toi, bien dormi ?

-Oui très bien

Makkura caressait les cheveux de sa belle au bois dormant, elle était si joli. Jamais en venant dans le monde réelle il aurait pensé avoir ce sentiment. Le sentiment d'amour. Un bonheur incommensurable. Cette histoire d'amour duras, il était toujours ensemble ne se lâchait pas. Au bout de 4mois ils achetèrent un appartement. Ils vécurent en harmonie pendant un ans jusquaux jour ou ....

Ce promenant dans le parc, makkura senti le reitsu d'un hollow, et d'un shinigami. Il l'ait apercu au loin, il ne s'occupa pas d'eux, mais tout d'un coup un arbre fut cassé et tomba prêt des deux amoureux. Makkura eu le reflex de pousser Lucie pour pas qu'elle ne se prenne l'arbre. L'arbre tomba en touchant le bras de makkura, un os du ce rompre car makkura senti une forte douleur, Lucie quand à elle fut progeté plus loin et ce cogna violament la tête contre le sol et fut assommé. Makkura cria au shinigami.

-Fait attention, il y a des gens en bas !

Le shinigamie se retourna :

-Quoi tu peu me voir petit humain ?

Le hollow deriere frapa avec force le shinigami qui s'écrasant au sol fit un cratère à coté de makkura.

-Ptin salle humain, tu sers à rien, comment tu me vois d'abord ?


-Je te vois c'est tout tu va le tuer vite ce hollow ?


-Tais-toi ! Je suis l'un des meilleur je joue avec ce hollow !

-Si des vie sont perdu tu t'en fou ? des gens pourrait-être tuer par ta fautes. Et tu a ce point fier de ta personne ? Serais-tu si
égoïste ? Tu dois tuer les hollow et non t'amuser avec !


-Tait toi petite larve, sinon c'est toi que je tue !

Le shinigami frapa durement makkura qui fut assommé sous la force du coup. Le shinigami reparti a l'assaut. On voyait bien qu'il avait du mal a battre le hollow et non qu'il s'amusait avec. En même temps cette arrancar n'étais pas un bas LVL. Le combat faisait rage. Le shinigami tentais des coups sortit de nul part. On auraient dit qu'il tapait au hasard, tout d'un coup il prononça une phrase.

- Salle hollow, je vais te détruire pour ça je vais activer mon arme ultime Hahahahaha... Mon shikai !!
Tout en pouffant de rire l'arrancar dit :

-Ça je l'avais jamais entendu, "arme ultime" hahahahahhaa


-J'arrêterais de rire si j'étais toi : "Transperce le de tes éclaire "

Le zanpakuto ce transforma en espèce de vouge (lame d'un sabre large posée au bout d'un manche de lance.). Un dragon dessiné sur la lame, colorié en dorée, de ce dragon on peu voir sortir des éclaire. Tout d'un coup le shinigami tourna sont armes au dessus de sa tête. Un courant électrique ce formait. Il s'arrêta net , frappa le sol, qui ce fendit sous la puissance du choque. Des éclaire sortir de la fissure et foncèrent sur l'arrancar, celui-ci esquiva a peut prêt 10eclaires et sans reçus 5. Il etait surtout touché au bras.

-Ha tu vois tu fais moin le malin !

-Tu ma touché ouai mais bon

L'arrancar fonça sur le shinigami, il le frappa avec force et le fit reculer. Le shinigami sauta en arrière et fit tourner sont arme et lança de multiple éclairs. Le hollow qui avait déjà subit cette attaque fit un sonido pour se retrouver derrière le petit shinigami. Il le frappa dans le dos à l'aide de ses poings, le shinigami fut projeté à travers le parc, détruisant avec son corps tout sous son passage. Le choque était d'une puissance monstrueuse. La course fut finalement stoppé par un énorme arbre.

-Pas besoin d'active une arme ultime pour te détruire, jeune shinigami


-Sa...salop!

Le shinigami blessé crachait du sang, il devait avoir de multiple fracture et meurtrissure. Ses membres étaient endolorie, il avait du mal à respiré, son bras gauche ne répondait pas vraiment.

-Une pichenette et tu meurt !

-Un coup et tu m'égratigne c'est tous, maintenant je vais te finir !

Le jeune, concentra son reitsu dans son arme, qui commençait à brillé, la fit tournoyait au dessus de sa tête. Des nuages se formèrent, un ciel apocalyptique ce forma, des éclaires firent leur apparition. Qu'allez tenté le shinigami, qu'allait-il faire. C'est surement ce qui se passait qui réveilla makkura. Il se leva et parla au jeune fou.

-Stop ton attaque tout de suite, ma femme est en bas, tu risque de la touché

-Une vie pour cent, ce n'est pas grand chose ! Essai de la sauvé si tu as le temps

Makkura regarda hébété l'insouciant, il regarda ensuite sa femme inerte, en dessous du combat. Le shinigami on le savait allez lancé une monstrueuse attaque. Makkura chercha, ses bonbons pour ce transformer en shinigami. Il ne les avait pas, il allait rester spectateur de ce spectacle, ou sa femme jouai celle qui allez mourir. Le shinigami arrêta la rotation de son armes d'un coup une monstrueuse boule électrique fonça sur l'arrancar, qui ne pus bougé à cause de la peur qui le tiraillé et de la vitesse de l'attaque. Le hollow fut détruit, mais la boule d'énergie continua son chemin. L'attaque arriva sur lucie inerte assommé au début du combat, makkura courra ver elle, mais il etait trop loin. Lucie disparu dans l'energie qui l'entourait. Makkura poussa un cri de rage

-Non ! ! ! ...Toi... Je vais... Je vais te détruire
On entendit un rire

-Désolé pour toi humain, tu peu rien contre moi





test rp (si voulu) :

Zampakuto(s)/Arme(s) :


Dernière édition par Makkura le Ven 27 Fév - 23:45, édité 4 fois
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:14

Le shinigami descendit, et trouva l'âme de lucie, il lui mit son sceau sur le front et elle partie pour la soul. Makkura avait observé la scène, on sentait dans son regard la haine immense qu'il éprouvait. Une espèce d'énergie émanait du corps de makkura. Le shinigami ce tourna ver l'homme, une immense énergie sortie de makkura, la poussière bloqué toute perspective de ce spectacle. Après quelque seconde on aperçu makkura dans la poussiere, un corp a coté de lui inconcient. Makkura avait reussi à permuter son corp, il etait habillé de la robe de capitaine. Il s'avanca ver le shinigami choqué et prononca d'un voi que l'on sentait dechirée

-Quel est ton grade, jeune shinigami ?

Dans le regard du shinigami on pouvait voir la peur

-Je suis ... vice capitaine... du capitaine takeo

-Sache vice capitaine que tu as mal agi. Ton capitaine t'avait sans doute donne l'ordre de tuer cet hollow. Mais tu la mal fait, tu va être puni et ton capitaine aussi il ta mal éduqué. De quelle section se charge ton capitaine déjà ?

-Il se charge, de la...la protection de la terre en quelque sorte... Des grande villes.

-Oh oui c'est vrai. Comme je te l'ais dit juste avant tu va être puni. J'ai choisi ta punition. Qui serra, la torture puis la mort.

-Quoi ? quoi ? mais j'ai fais mon travail !

-Pas bien, tu la très mal fais.

Le shinigami prit la fuite. Du reistu sortit du corps de l'ancien capitaine. L'habit blanc de celui-ci devient noir, et son reitsu changea littéralement et devint lui aussi sombre. Makkura pointa son zan en direction du shinigami en fuite. Un trait noir sorti de la lame, et fonça en direction du vice capitaine. Celui-ci fut heurté de plein fouet. La capacité du capitaine fit effet. Le vice vécu un cauchemar atroce ou on le torturé pendant plusieurs jour, avec une multitude d'objet, de prise de soumission et toute sorte de torture. Il revient dans la réalité. Il était pale, meurtri, comme si on l'avait réellement torturé durant des jours, hors il ne s'était ecoulé que quelque seconde.

-Arrêtez je vous en supplie ! par pitié !

-Quand je te l'ais demandé que ma tu répondu ? Tu va souffrir, j'espère durant longtemps

LA voix de makkura avait changé, elle était devenu... bizarre. Le vice capitaine fit un shumpo et couru sur les toit des habitation alentour. Makkura en un éclaire fut à ses cotés.

-Tu peu courir encore, mais sa te sert à rien.

Makkura bloqua le chemin du shinigami et fit un coup de taille qui égratigna le vice capitaine. Une particule noir pénétra l'égratignure.

-Je t'avais di que j'allais te detruire ?

On entendit un gros craque, c'était un os qui s'était brisé. Le shinigami cria de douleur.

-Ma jambe ! Put**

-Je t'ai juste brisé le tibia arrête de crié.

-Comment ? comment vous ne m'avez même pas touché !


-Tu vois l'espèce de flux d'énergie qui sort de mon zan est rentré dans ta plait. Et maintenant vu ton niveau, je vais pouvoir te détruire os par os, tu va sans doute souffrir

-Pitié


Le vice capitaine se mit à pleurer. Makkura lui caressa les cheveux puis recula. On entendit 1, 2, 3 craquement. C'était 3os des doigts de pieds.

-Ha ! Pourquoi !?

-Pour plus que tu cours

-Nan... Pourquoi faire ça !?

-Pourquoi à tu fais ce que tu as fais ?... Je vais te cassé un os toute les minutes et les plus gros toute les 5min.

-Arrêtez par pitié vous êtes shinigami !

-Lâche que tu es ne supplie pas ton ennemi !

-Je ferais ce...

-Stop 1minute !

Un craquement se fit encore entendre, encore un os du pied. Après plus d'une heure tout les os des jambes avaient été détruit en une multitude de fragment.

-Ta de la chance ! Le flux qui est en toi, te garde envie !

Le shinigami tout en transpiration:

-Je...Je mes...mexcu... m'excuse

-Bah c'est trop tard, mais gentil de ta part... Ton capitaine vient même pas t'aider ? pfff Ta pas un truc pour le contacter non ?

-Si... Si on un portail pour rentré en soul...

-Oui développe

-Le code est ****


-Merci, j'enverrais ta tête en cadeau a ton capitaine ...


-Quoi ?

Makkura marcha sur le haut de la jambe du torturé, qui cria tellement fort que si les humain pouvait l'entendre, on l'entendrais à l'autre bout de la ville. Makkura marcha sur la main et l'écrasa.

-Tien même pas besoin de mon flux en faite !

-Ha !


-Arrête de crié, voyons !

La torture continua, makkura faisait duré il savait que le capitaine enverrais des gens pour chercher son vice capitaine. Un mouvement sur sa gauche se fit sentir, makkura ne tourna pas les yeux pour savoir que c'était un shinigami qui était entrain d'observer. Un autre mouvement, tien 2shinigamis sa allait faire passé le temps. Sans un mot makkura fit un shumpo, se trouva derrière un shini et lui murmura à l'oreille

-C'est ton capitaine qui t'envoie chercher le vice capitaine ?


-Heu, ou...oui

Sur ce oui makkura donna une gifle au shinigami qui s'envola en direction de son vice capitaine, le shinigami heurta l'homme torturé et s'arrêta à coté de celui-ci. Le deuxième shinigami sorti de sa cachette et fonça sur makkura. Makkura leva la main, le shinigami s'arrêta net. La peur ? La peur d'avancé vers cette homme au regard noir et qui sans arme réussi à jeté un coéquipier à terre ? Le shinigami était pétrifié, makkura le regardais, avec un regard vide de toute passion, de toute vie ! Makkura avança en marchant lentement vers le shinigami resté planté. Arrivé à la hauteur du shinigami makkura plaça sa main sur le coeur de l'homme au kimono noir. Celui-ci réussi on ne sais comment à reculé, et à dressé son sabre entre lui et makkura stoïque.

-Je veux que tu rentre chez toi et que tu dises à ton capitaine que j'ai deux otages et que c'est à lui seul que je les remettrais en pièces détaché ou pas sa dépendra du temps qu'il mettra. Tu serais capable de faire ça ?

-Je ne les laisserais pas !

-Alors tu va mourir...
Makkura s'approcha du shinigami, qui reculait d'un pas mal assuré :

-C'est bon... Jvais le faire, jvais y allez !

Le shinigami parti en courant, il trébucha puis ce releva, il allait délivré le message à son capitaine makkura en était persuadé. Notre homme au regard sans vie se retourna vers le shinigami qu'il avait frappé. Encore un, un qui va mourir pour la faute d'une personne... Le monde est ainsi fait, des gens meurt à cause d'autre, makkura allait etre la cause de celui-ci. Comment le jeune shinigami allait-il mourir ? rapidement ? lentement ? Torturé ou pas ? Makkura choisie la mort rapide, il avait encore de quoi s'amuser avec le vice capitaine. Il avança vers sa prochaine victime, le shinigami à terre le regardé s'avançait.

-Lève toi
Le shinigami obéit :

-Vous allez ?

-Te tuer oui

Sur cette dernière phrase, makkura planta son bras dans l'abdomen du shinigami, lui arrachant les entrailles. Le shinigami mourus vite dans un spectacle de sang. Bientôt un homme viendras et il mourra lui aussi mais beaucoup plus lentement. Une heure, une heure que le shinigami etait partie remetre le message a son capitaine. Une heure de plus ou le vice capitaine soufrait, il mourrait bientot, bientot il n'aurais plus mal. Un portail s'ouvrit enfin, 10shinigami en sortir suivit d'un troisième siège et de leur capitaine. Celui-ci à peine arrivé prit la parole

-Toi, renégat, quel est ton nom ?

-Ne me parlez pas comme ça je vous pris. Je me prénomme makkura

-Mak... Makkura ?! ancien capitaine ? Comment ? pourquoi faites vous cela

-Je voulais vous l'exposez, merci d'en venir si vite. J'en suis arrivé la, à cause de votre éducation raté sur ce shinigami (makkura montras le corps du vice capitaine) prétentieux, je ne citerais pas ses défaut. Sachez, qu'il à fait tuer ma femme et pour cela il est puni. Sachez, que vous serrez puni...

-Makkura, je suis désolé pour votre femme mais vous avez tué des shinigami. Vous allez donc être arrêté. J'espère que vous n'opposerez pas de résistance.

Cinq des dix shinigami s'avancèrent vers le capitaine makkura, ces cinq hommes était chargé de capturé makkura. Hélas, il allait mourir. Makkura fit un shumpo pour ce retrouvé derrière un shinigami d'age mure et qui avait l'air de savoir se battre, malgré cela son cou n'opposa aucune résistance au coup du lapin que makkura venait de lui infligé. Plus que quatre, un shinigami couru katana en avant en direction de makkura, il fut reçus par un coup de pied dans la jambe droite, celle-ci se fractura sous la force du choque; le shinigami tomba à terre se tenant le bout qui pendait qu'il appelait autre fois jambes, makkura lui écrasa la face avec son pied, du sang gicla. Il en restait trois, déjà plus hésitant les shinigamis s'aproché lentement. Makkura les regardais s'approcher en mettant sa tête de coté. Pourquoi ? pourquoi on envoyait des jeunes mourir ? Makkura en avait marre des les attendre, il fonça sur le premier qui venait lui frappa dans la glotte avec le poing, le shinigami numéro un mourus étouffé par son sang. Le second mourut le thorax enfoncé par le coude de makkura, et le troisième n'avait plus d'œil pour pleuré sa souffrance. Cinq mort en quelque minute sous le commandement de l'homme que makkura avait envie de voir mourir

-Pourquoi je n'opposerais pas de résistance? j'ai un but mon chère. Vous savez lequel ?

-Vous attirez toute la soul sur le dos ? Vous êtes fous !

-Non ! Je vais vous tuez, vous qui êtes un mauvais capitaine !

-Oh oui c'est cela. Troisième siège, prend le vice capitaine s'il te plait, donne le en charge à karano s'il te plait et viens avec moi. Nous allons arrêtez cette homme

-Ne touchez pas au vice capitaine.

Le shinigami avait déjà prit en charge le vice capitaine, makkura fit un shumpo et enfonça la tête du shinigami dans le sol

-Le vice capitaine, n'a pas à être prit en charge !

-Je vous demande d'arrêter ceci tout de suite makkura ! Arrêtez vous ici et peut être les 46 seront-ils clément avec vous.

-Non, vous n'avez pas eu votre punition...

Makkura qui tenait encore la tête du shinigami enfoncé dans le sol, lâcha prise. Il sortit son katana, le combat allez être plus dure qu'avec ces simples shinigami, il le savait et donc il allait utilisé beaucoup de force pour reussir à tuer cette homme, ou du moins pour le torturé un peu... Le capitaine takeo sortit lui aussi son katana, le troisième siège prit l'exemple. Deux hommes en face d'un, makkura savait quoi faire. Un shumpo fut utilisé par makkura qui se retrouva a coté du troisième siège, épaule contre épaule makkura poussa son katana en direction des cotes du troisième siège, celui-ci réactif recula assez vite. Makkura le pourchassa, fit un shumpo se trouva devant le troisième siège donna un coup vertical vers le haut, le shinigami fut entaillé tout le long de son corps par une plait peu profonde. Le troisième siège donna de multiple coup en direction de makkura, makkura les parait sans difficulté, c'est alors que le capitaine takeo sortit de l'ombre et attaqua makkura dans le dos, pour l'évitait il se baissa et le capitaine frappa son troisième siège mais avec le plat du katana. Pas de parole makkura voulait en finir, il ne leur parlera pas, il ne leur donnera pas la pitié, il les détruira. Takeo, fit un shumpo en direction de makkura, le troisième siège de même, takeo devant, le shinigami derrière. Les deux ennemi attaquèrent en même temps, makkura parait avec mal les attaque des deux shinigami. Il sauta fi un saltos en arrière pour ce retrouvé derrière le troisième siège. Il le transperça au niveau de l'abdomen, le troisième siège cracha du sang et tomba au sol.

-Makkura ! Sal** vous allez me le payer

Aucun mot de la par de makkura, il ne voulait pas parler, juste tuer. Takeo fonça sur l'homme renégat, il assena de multiple coup de taille, vertical, et fini par un coup d'estoc qui égratina le coté droit de makkura. D'un regard vide makkura regardait la plait qui venait de s'ouvrir. Un reistu impressionnant jailli. Une aura noir se formait au tour de makkura. Mais d'où lui venait cette force ? D'où lui venait ce reistu noir ? De la peine ? Du désespoir ? De l'envie de vengeance ? Makkura katana en avant marcha vers le capitaine arrivait a bonne hauteur, il concentra son reistu au niveau de son katana et le relâcha, une puissante aura noir explosa entre les deux protagoniste. De la poussière c'était formé on ne voyait rien, on entendait rien, jusqu'au moment ou un des hommes fut projeté en dehors de la poussière et heurta un arbre qui fut déracine. C'était le capitaine takeo, du sang au lèvre, qui venait d'être repoussai. Makkura sorti à son tour de la poussière, il fonçait vers son ennemi à terre, katana en avant. Le capitaine takeo se relava et on entendit.

-Viens à moi loup vengeur !

On entendit des craquements, le sol bougeait, un rugissement. Que se passait-il ? Le bankai de takeo ressemblé à ça ? Un loup géant qui devait avoir on ne sais quelle capacité. Makkura devait-il activer son bankai ?Le loup donna un coup de pate en direction de makkura, la patte ne toucha pas l'homme au reistu noir mais apres le passage de la piere c'etait formé. Une explosion retentit des fragment de piere pointu, foncerent vers makkura. Il devrait activé son bankai si il voulait resisté. Un simple murmure sortit de la bouche de makkura

-Bank...kai


Dernière édition par Makkura le Ven 27 Fév - 23:39, édité 2 fois
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:14

Il eu du vent, une aura noir recouvrait makkura on ne le voyait plus, les fragment de pierre pointu se heurtèrent à cette aura et furent désintégré. Makkura sortit enfin de l'aura qui l'entourait, un habit rouge et noir remplacé son ancien habit, son katana faisait bien un mettre soixante. Katana sur l'épaule, il bougea la main gauche vers takeo, une vague noir sortit du sol et fonça vers l'ennemi. Le loup de takeo ce mit en face de cette attaque, la vague le recouvrit on ne voyait qu'une boule noir que ce passait-il à l'intérieur ? Des morceaux de pierre sortir de la boules noir, qui explosa. Le loup en sortit égratigné en de multiple endroit, du sang dégouliné de son poils. Makkura le regardais, cette gigantesque bête était forte il faudrait plus d'une attaque pour la détruire. Hélas pour takeo sa bête laissais trop de place pour l'attaquer directement, une fois prise dans la boule noir, la bête ne pourrait aidé son maitre. Avant que makkura ne puisse relancer une attaque, le loup fonca sur makkura; ouvrant la guelle des pique de pierre en jaillirent et foncerent sur makkura. Les piques s'enfoncèrent dans le sol à coté de makkura, il savait ce qu'il allait se passer. Boum ! une explosion retentit, on ne voyait plus que de la poussière, quand celle-ci se dissipa, on ne vit qu'un énorme cratère a l'emplacement ou ce tenait makkura il y a quelque seconde.

-Je ne t'aurais donc pas arrêté mais détruit ? Dommage qu'un homme comme toi, finissent comme ça, comme un criminel ...

-Oui mais non... Tu ne m'as pas détruit

Makkura était derrière takeo, il avait son habit déchiré sur l'épaule gauche, des égratignure sur cette même épaule. Makkura pointait son katana en direction de takeo, un trait noir en sortit et se dirigea droit sur le cœur du capitaine.

-Change !

Takeo c'était téléporté et à la place il y avait son loup qui se prit le trait sur la patte arrière, un trou fit son apparition le loup flancha un peu... Mais de la pierre vint se former à l'endroit de la blessure, il n'y avait plus de trou mais une espèce de morceau de pierre. Le loup s'ébroua et des millier de morceaux de pierre partir en direction de makkura, il allait encore avoir des explosion. Des milliers d'explosion retentir se qui fit trembler le sol. Makkura n'allait pas tomber comme ca, à la place de celui-ci une boule noir qui l'avait s'en doute protégé. Takeo pensant que makkura se terrait encore la dedans ordonna à son loup d'attaqué la boule noir. C'est lors de la premiere attaque du loup que des particules volèrent, et emprisonnerent le loup, emprisonné par la même boule noir qu'au début du combat. Makkura quand à lui était déjà devant takeo

-Tu va payer takeo !

-Viens !

Takeo fonça sur makkura donna des coups de taille, des coups vertical. Makkura parrat, puis attaqua à son tour, ses coups était donné avec force, rapidité et précision. Les deffence de takeo faiblissait et son loup n'était toujours pas sorti. Makkura trouva une brèche et donna un coup d'estoc dans le bras de takeo, une autre ouverture et se fit la jambe de takeo qui prit. L'homme n'était pas encore à terre, mais maintenant il regorgé d'ouverture, makkura enfonça alors son katana dans l'épaule droite de takeo, un rugissement se fit entendre. Un reistu impressionnant jailli de la boule noir, le loup était sortit en sentant que son maitre avait été touche. Makkura sortit de l'épaule de takeo son katana, et l'assomma. Le loup alors plein de meurtrissure s'évapora.

-Tu est comme tout le monde, inconscient ton bankai disparait. Souffre !

Makkura mit son katana en direction de la bouche de takeo, un filet noir sortit du katana et rentra dans la bouche de takeo. Il vécu un cauchemar monstrueux voyant mourir ses amis, et tous ce qu'il aimait, il se réveilla en sursaut

-Que-ce-que c'est ?

-Une de mes techniques, tu va souffrir

Takeo replongea dans un "sommeil", cette fois si il vit son meilleur ami se faire torturer par d'immonde façon. Puis se fit à son tour d'être torturé. Il se réveilla transpirant. Il ne c'était encore passe que quelque minute. Tout d'un coup il eu une atroce douleur à l'estomac

-Ah ! Ptin ptin ! Que-ce-que tu me fais ?

-La particule noir rentré dans ton corps, te torture de l'intérieur. Je peu à mon aise faire ce que je veux avec ton corps. La je viens d'exercer une pression sur ton estomac. Je te laisse imaginé se que je vais te faire subir !


Makkura avait oublié les cinq shinigamis restant, qu'allait-il faire d'eux ? Si il les laissait partir il préviendrait la soul entière. Les tuer ? pourquoi pas. Makkura nettoya son katana sur le kimono du capitaine takeo. On entendit un craquement, c'était les jambes de takeo qui venait de céder, makkura ne voulait pas que leur capitaine tente quelque chose dans son dos. Makkura marchant vers les hommes leur dit.

-Battez-vous contre moi, sachez juste que vous allez mourir quoi qu'il arrive...

Makkura fit un shumpo se retrouva devant un shinigami qu'il ouvra en deux avec son katana. Il fit un pas de coté rapide pour évitais un coup vertical qu'un shinigami essayé de lui porter, un coup de taille bien portait et le shinigami tomba à terre. Les trois autres firent un cercle au tour de makkura. Si il attaquait ensemble makkura allait être blésé. Il décida alors de fonce sur un et de lui donné un coup d'estoc en direction de l'abdomen, le shinigami fut transpercé et tomba à terre... Les deux autres moururent rapidement, tranché par le katana devenu rouge à cause du sang. Makkura du sang sur la figure, se détourna des corps qu'il venait de faire tombé. Il avança vers celui qu'il voulait tuer.

-La torture ne serras pas forte, je sais bien que ce n'est pas vraiment vous qui avez fais tuer ma femme. Mais vous serrez torturé et votre vice capitaine regarderas.

Makkura prit le corps du vice capitaine, et le plaça devant takeo. Le vice capitaine n'était pas mort, mais était à bout de force. Il regarda son capitaine droit dans les yeux.

-Je suis désolé capitaine je ne voulais pas ça

-Ce n'est rien, je ne t'en veux pas. Meurt le cœur lège !

-Capitaine, vous avez toute ces année était pour moi un modèle... Et je vous ais dessus ...

-Je ne suis pas dessus ! Tu a fais ton travail, ce n'est qu'un mauvais calcul de ta part, qui à valu la vie d'une personne. Dommage que cette personne est été sa femme.

-Capitaine, vous venez de dire des choses qui ne me plaisent pas du tout, je vais vous couper la langue !

Makkura l'avait dit et il le fit, la langue du capitaine était à ses pied. Un autre craquement, c'était l'os de la mâchoire. Le vice capitaine regardé cette horrible spectacle La torture n'était pas innovai, makkura brisé les os du capitaine, mais en rajoutant des choses, coupant les doigts par exemple ou une oreille. Mais ces détails non peu d'importance, c'était de la torture pour... pour une vengeance personnelle. Après quelque jour le capitaine mourra, le visage marqué par la douleur, peu de temps après le vice capitaine mourus à son tour dans d'atroce souffrance.

Makkura devint alors une épave, vide de tout sentiment et passion, makkura tué tout shinigami sur son passage et il y en avait beaucoup, du fais qu'il était recherché par la soul pour être le meurtrie d'un capitaine, de son vice, d'un troisième siège, et de onze shinigamis. Qu'allait-il devenir ? que lui restait-il ? Rien, il ne lui restait qu'un amour détruit par un minable. La vie ne lui offrait plus rien... Un jour vint ou un hollow sortit d'un portail juste devant makkura. Makkura n'était pas habitué à voir des hollows trainé par ici. Un grand reistu jailli, se n'était pas un hollow comme les autres c'était un espada. Makkura dégaina son sabre, c'est alors que l'espada parla.

-Bonjour toi shinigami renégat, je me nomme kagami je suis priveron espada. J'ai suivi les évènements de ces dernié temps j'ai fais des recherche sur toi, j'ai apprit pourquoi les shinigamis te pourchassé. Et je viens ici pour te proposer une nouvelles vie ! Et de rentré dans l'espada. Tu ne ressent plus rien pour ce monde, tu ne vis plus, tu erre dans ce monde comme un fantôme, je t'offre un nouveau départ, un nouveau pouvoir.

-Tu m'offre tant que ça ? J'ai tué des hollow avant quand j'étais shinigami


-Tu as tué des faibles, et je t'en remercie. Viens avec moi...

-Ta proposition m'intéresse, je te suivrais. J'ai besoin de ce départ que tu m'offres. Kagami je serais la pour te servir... Laisse moi juste ma liberté.

Kagami acquiesça, et ouvrit une porte pour le hueco mondo, makkura allait devenir un espada. Un nouveau départ pour lui, allait-il oublié se qu'il avait vécu jusqu'à présent ? Qu'allait-il faire ? Cela reste encore sombre et il faudra le découvrir plus tard, la vie de mazurka n'est pas prêt d'être terminé...


Dernière édition par Makkura le Ven 27 Fév - 23:44, édité 1 fois
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:20

(3)Le hougyokou ?

Une nuit sans fin ? un rêve éveillai ? ou un cauchemar ? un plus grand pouvoir ? ou aucun pouvoir ? Je me réveille dans un lit, mon lit, dans un endroit non inconnu, mais trop peu, je suis dans ma loge comme ils le disent tous, une loge, une maison, un endroit ou s'isoler... Je m'assis dans se lit trop dur à mon gout, je regarde mes mains, des main normal, mes mains... Je regarde au tour de moi, une pièce ronde, ou aucun angle ne vie, un lit au milieu... Mon lit, des meuble arrondie pour se coller au mur, en ai-je vraiment besoin ? Besoin de me changer ? D'avoir des choses caché dans un tiroir ? Non je ne pense pas, après tout personne ne rentre dans une loge, une loge d'espada... Mon nouveau chez moi, une loge au milieu d'un désert froid, un désert ou rien ne vie ou presque rien ne pousse... Le hueco mondo, terre des arrancars et autre bête issue des hollows. Quand étais-je arrivait la déjà ? j'étais arrivé la comme beaucoup, je suivais une promesse de pouvoir, d'une vie nouvelle... Étais-je arrivé à ces points qu'on nous idéalise ? ou n'avais-je qu'effleurai ces point ? J'étais sans doutes plus fort... Un peu... hélas je ne trouvais pas en se monde froid, sans soleil, une nouvelle vie, une vie ou je pourrais tout oublier, tout effacer, toute ces peurs, toute cette tristesse, toute ces images encrée au plus profond de moi... Bon comme mauvais, je préférai les effacer, je veux les effacer ces souvenirs qui m'attache au passé, qui m'enchaine à cette ancienne vie... Non il ne faut plus que je recase ces souvenirs, il me font devenir mauvais... il me font perdre la tête... Il faut que je m'attache au présent, au futur tous mais pas le passé... Non je n'y arrive pas... lucie (voir autre rp) je ne peu l'oubliais, je ne peux pas... Malgré qu'elle se soit en allez je ne peu que l'aimer; je ne peux, je ne veux pas oublier son visage, je veux revoir ce visage, le toucher ! Mais comment ? comment pourrais-je la faire revenir, le faire revevire cette amour perdu... Quelqu'un ? quelque chose ? un objet ? je ne vois rien d'assez puissant qui me le permette... Ou bien si peut entre... Cette objet qu'aizen à ramener de la soul society, cette objet du nom de hougyokou, cette objet si puissant, pourrait-il la sauver ? Pourrais-je le retrouver ? Et une fois trouvé utilisé sa puissance ou même le toucher ? Je n'en sais rien et pourtant il faut que je le trouve, il faut que je trouve le hougyokou... Ou aizen a pus le caché ? l'a-t-il emmenait lors de son départ du hueco mondo ? il faut que je cherche malgré toute ces interrogations... Je commencerais par visiter sa loge, la loge d'aizent doit regorgé d'indice qui me mèneront à l'objet de mes désirs!
Je me levas de ce lit trop dur pour mon fessié, je me dirigeas vers la bassine d'eau sur la commode, je prit un gant de toilettes, l'empreignis d'eau et je me le passa sur le visage, dans le cou, je prit une serviette, et je m'essuya le visage. Je passais mes mains sur mes habit froissé, j'essayai de les remettre en place; c'était mieux mais pas parfait, je sortit de ma chambre et m'engouffra dans un des nombreux couloirs de ma loge.

J'étais enfin sorti de ma loge. J'avançai dans les grands couloirs sombre de las noches, je ne savais pas ou allait, j'avançai, tournais, continuais d'avancer. Je devais être perdu, je tournais depuis longtemps dans le palais, dans un croisement je bouscula une arrancar qui portait des papiers. Les papiers volèrent dans tous les sens. L4arrancar se mit à genoux, elle tremblait de peur. Elle me pensait sans doute cruel comme tous les autres de l'espadas, ils l'auraient surement déjà tué. Je m'accroupis et commença à ramassé les papiers. L'arrancar me regardait avec ses grand yeux. Elle prit la parole

-Oh non maitre, laissé je vais le faire

-Aidez moi alors à ramassé au lieu de resté planté comme cela, s'il vous plait.

L'arrancar fut choqué, je lui avait demandé poliment, certainement que personne ne lui avait parlé comme cela depuis sa mise en service au palais. Elle commença à ramasser, me volant les feuilles que je tentais de prendre.

-Laissez moi ramasser je vous pris !

-Heu... Oui désolé


Elle me lassé un peu d'indépendance, je ramassais les feuilles tout en les regardant. Des plans, des écrit; trop long pour que je daigne les lires tout de suite. Les feuilles au sol était enfin toute ramassé, elle formait maintenant un grand ta dans les bras de l'arrancar.

-Je vous remercie grandement maitre; dit l'arrancar tout en faisant la révérence.

-Oui oui de rien... Tu pourrais m'aider à me dirigé dans le palais ? je ne fais que me perdre... Je cherche la loge de aizen.

-La... La loge de Aizen-sama... Vous n'aurez pas le droit de rentrer, mais je vais vous montrez ou elle se trouve. Je vous pris de bien vouloir me suivre.

L'arrancar le paquet de feuille en main partit devant, elle jetais des petit regard dans son dos. Pour voir si je suivait ? ou me surveiller ? Je n'en savais rien, mais je la suivais content d'avoir trouvé de l'aide pour me diriger dans les grand couloir sombres de las noches.
Sa faisait bien 10min que je la suivais, je ne sais ou. Nous passion des portes, des croisement, on avancé, mais ou ? m'avait-elle vraiment aidée ou perdu ? Je la suivais malgré tout, j'étais septique et surveillé la moindre particule de reistu. Ce que je pensais arriva... Elle s'arrêta net et m'envoya un ceros grâce à un somptueux 180°. L'attaque était bien exécuté, le ceros était assez puissant pour une arrancar de ce niveau, mais pas assez malgré tout. J'attrapai le ceros dans ma main gauche et de ma main droite commença a charger un balla, j'allais le lancé sur l'arrancar lorsque je senti très rapidement un reiatsu derrière moi. J'exécutas une roulade pour pouvoir éviter le coups de katana qui se dirigeait dans mon dos, et lanca le balla sur l'ennemi de derrière. Le ceros de l'arrancar n'était qu'un subterfuge, pour que je ne fasse plus attention au reiatsu alentour. Ou était l'ennemi derrière moi ? Ou c'était-il caché ? Je n'eus pas le temps de scruter tous le couloir que l'arrancar lâcha ses feuille et se jeta sur moi. Je la repoussa violant contre un mur. Elle saignai de la tête.

-Pourquoi faire cela ?

-Personne n'a le droit de demander de voir la loge de aizen, maitre.

-Je vais devoir te tuer... Je suis deso...

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase que je du bougé la hache sur mon dos, pour paré un vil coup par derrière. L'homme était rapide, mais très faible, du moins c'est ce que je pensais. L'arrancar au sol venait de me faire un tacle, mais pied se désolidariserent du sol, je tombais, l'homme allait me frappé... Tomber dans un piège si pathetique, j'etais devenu faible ? ou ne ressentais-je tellement rien que je me fichais à prêt tout de tombé dedans ? Que se passait-il en moi ? J'agonisais, je ne vivais plus, j'étais triste, et après tout pourquoi voulais-je voir cette objet le hougyokou, pour effacer tous ces sentiments ? Ou me donner un espoir de revivre comme avant ? Je ne vivrais plus comme avant tant que je n'oubliais pas...Lucie... Je ne pense plus sourire, plus rigolais, je pense me laissé mourir agoniser et vivre dans mes pensé, des pensées si triste que j'en pleure intérieurement... Dans se corps agonisant.Toute ses réflexions avaient durée pour moi des heures, finalement elle n'avait duré qu'une seconde ou deux. Avant de touché le sol de mon ventre, je me retourna face a l'homme, chargea un bala très rapidement et lui lança en pleine tête. L'explosion retentit fortement, j'atterris lourdement sur mon dos au sol. Je me relevais, frappa mais vêtement plein de poussière. Je sentais le reiatsu de l'homme qui m'avais attaqué, un reiatsu pratiquement d'un espada, mais pourtant je le sentais faible. C'était une sensation bizarre, l'homme était toujours dans la poussière. Oh non, mon mal de tête me prit ! Je tombas au sol, me tenant cette tête qui me faisait si mal... Pourquoi, cette chose m'arrivait-elle si fréquament, j'allais perdre le contrôle de moi même... Mais yeux devinrent rouge, je ne voyais plus rien, je bougeai je le santé, mais je ne voyais rien, ne ressentais rien. C'était comme si quelque chose avait prit possession de mon corps. Du sang, un bras tombant par terre... Un ceros parait grâce à ma hache, un katana qui me transperce l'épaule... Une tête qui tombe, un hollow qui se disperse dans l'air. Une arrancar par terre... Une arrancar gorge dans ma main... Du sang qui giclent sur mon visage... le mal de tête me reviens, j'allais surement reprendre possession de mes moyens... Je me relevas de ma position accroupie, du sang dégouliné de mon épaule et de mes vêtement. L'arrancar qui m'avait pigé était au sol, se tenant la gorge, l'autre je ne savais ou il était... L'avais-je tué ? je n'en savais rien... Je m'avançais vers l'arrancar au sol.

-Amène moi dans la loge de aizen, évite moi de te faire souffrir...

L'arrancar essayé de me parle, mais rien ne sortit de sa bouche à part de petit grincement, elle devait avoir la gorge complètement écrasé. Elle me montrait malgré tout une porte, au dessus de celle-ci il y avait marqué "Loge du seigneur aizen, ne rentrer que si vous y êtes convié". Je chargea un petit cero au bout de mon doigt, et je le lança sur l'arrancar, elle explosa... Elle ne méritais que ça, peut-être que si je n'avais pas était blessé, l'aurais-je laissé en vie, mais la c'était trop... Je plaça ma main sur la poignée, la porte n'étais pas verrouillé. Mais yeux s'écarquillèrent....

Je me retrouvas nez à nez avec un arrancar, balais en mains. Je regardais derrière celui-ci des dizaine d'arrancar travaillais comme si leur maitre était encore la. Il rangeais des livre, nettoyé de la poussière ou il n'y en avait plus, aportais un repas dans la chambre... C'était comme si la vie était suspendu pour eux. Comme si leur maitre n'était jamais partit. Aizen leur avait mit quelque chose dans la tête... Un arrancar s'approcha de moi, me fit la révérence et me demandas.

-Bonjour maitre espada, que nous vos votre visite dans les appartement de son seigneur aizen ?

-Je recherche des informations, des donné sur le hougyokou. Ou il se trouve et comment aizen s'en sert.


J'avais s'en doute était un peu direct, j'espérais que l'arrancar m'aiderais et ne m'attaquerais pas comme l'autre. J'attendais la réponse, l'arrancar regardais au tour de lui pensif.

-Seigneur espada, je vais vous aidez, aizen-sama nous avais prévenu que quelqu'un allez venir pour cela un jour. Je vais vous montrer les étagères ou vous trouverez des informations. Je vous pris de ne pas déranger le travail des arrancar ici présent.


-Je te remercie...

Je le suivais dans la bibliothèque, avant de me retrouvé dans celle-ci je passa de multiple salle et couloir. Rien n'était mit au hasard la décoration était simple mais donné quelque chose à la loge. Après quelque seconde nous étions arrivé dans la grande bibliothèque de aizen. Une immense salle circulaire, ou les étagères haut de 5m regorgé de livre au couverture différente. L'arrancar se dirigea vers une des étagères, il me montras une colonne de livre.

-Vous trouverez, ici toute les informations sur l'objet de vos désirs


-Je vous remercie

L'arrancar partit un peu plus loin et regarda d'autre livre, tout en me jetant des petits regard. je commença par prendre un livre assez épais, avec une couverture rouge. Sans suivis une lecture intense, je ne sais pas combien de temps je passa pour lire plus d'une centaine d'ouvrage mais j'étais épuisé. Je m'endormis sous une pile de livre. A mon réveil un plateau était placé sur une table, cette delicate attention m'était destiné. Je me levas, inspecta la nourriture et ne découvrit rien d'anormal. J'etait entrain de manger lorsque l'arrancar qui m'avait acompagné à la bibiotheque arriva. J'avais du pain dans la bouche lorsqu'il me posa une question

-Avez-vous trouvé se que vous cherchez ?

-Scrumf, scrumf scomf... Heu désole j'avais la bouge pleine... je disais que je n'ais pas encore tout trouvé mais j'ai trouvé une bonne partie.

-Oh c'est bien. Et bien je vous laisse, si vous avez besoin de moi il vous suffira d'utiliser la clochette.

L'arrancar me montra du doigt une clochette sur le plateau. Il partit... Je me remit à lire. Je n'apprenais pas grand chose de plus. Un objet qui grâce à une humaine s'éveillerais et pourrais crée l'ouken, pour tuer le roi de la soul society... Mais rien de l'endroit ou je pourrais le trouver, ou même si il possédais d'autre pouvoirs... Je pensais bien qu'il ne feras rien pour moi, il ne feras pas renaitre ma bien aimée, mais je n'enfiche, je dois le trouver il m'obsède, sa puissance m'obsède ! Apres 10livres, j'appris que aizen n'avais prit le hougyoku avec lui, il demeurais donc un espoir de le trouver... Sans faire expret je fis tomber la clochette qui résonna fortement. En quelque seconde l'arrancar se tenais à mes coté.

-Quelque chose maitre espada ?

-J'ai juste fais tombé la cloche, désole... Arg et puis merd... Toi qui est au service de aizen ou se trouve le hougyoku ?

-Oh vous le voulez alors ? je ne puis vous dires ou il se trouve seigneur.

-Vous savez donc ou il se trouve !

Je lui pris violamment le bras, je sentit un immense reistu se soulevais à se moment la. Des portes s'ouvrit sur les cotés, derrière moi, partout des portes s'ouvraient laissant apparaitre des arrancars. Leur reiatsu était plutôt grand. J'avais les yeux écarquillé.

-Que se passe-t-il ?

-Seigneur espada, il ne faut pas me violenté comme cela, de plus pour vouloir trouvé l'objet du seigneur aizen. Vous allez être tué. si vous survivez à cette attaque peut être trouverez-vous réponse à vos question.



Dernière édition par Makkura le Dim 22 Fév - 15:48, édité 1 fois
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:20

Je n'eus pas le temps de répondre ou de posé de question, que deux arrancar se détachèrent du groupe. Je fit un pas en avant, tous en prenant ma hache dans mon dos. Le combat allez être rude, allais-je survivre ? Pourquoi tuer encore ? Toute ses victime sur mon tableau de chasse au final pourquoi ? Mais pourquoi donc des questions me venait-elle tout le temps ? pourquoi recherche-je toujours cette objet alors qu'il ne peu faire revenir ma lucie ? J'étais a bout. Je deverça beaucoup de reiastu les deux arrancar furent surpris par temps d'énergie, celle-ci les faisaient vaciller. Ils allaient mourir, mais des dizaine d'autre attendais pour se lancer à l'assaut. Un des arrancar donna un violant coup vertical vers moi, il fut emporté par son poids et lui mit un coup de coude dans le dos il tomba raide... Je dus faire un tour sur moi même pour évitais l'autre, qui me passa dans le dos... Une explosion retentit l'arrancar venait d'explosé à cause d'un de met balla. Le reiatsu ennemi s'intensifia, je tituba. Mais d'ou venait cette puissance ? D'autre arrancar foncèrent sur moi. J'évitais leur attaque trop rapide, et mal faite, plaçait mais coup pour les tuer au mieux. Il en venait de plus en plus. J'utilisa une de mes technique. Ma hache se détruit pour formé des centaines de lames. Les lames foncèrent vers mes ennemi, les dechiquetents tous un part un, ils en tombaient par terre toute les secondes. Je ne comprenaient pas de plus en plus venaient... Je mit mais deux paumes en avant, je commança à chargé un cero. Une énorme boule de reiastu rouge se formais sur mais paume. Je le lança, le cero produit une grande explosion, des livres volèrent, des feuilles tombaient, un nuage de fumais se forma. Je commança à courir vers une sortie, empruntant deux trois couloir pour enfin m'emfermer dans une pièce qui ressemblais à une salle d'entrainement. Des arrancars sortirent de je ne sais ou, quelques un en faisant un sonido d'autre je ne savais pas. Ils me poursuivaient ne me lacheré pas... J'allais devoir les tuer tous... Je savais que si je ne me donnais à fond je mourais. De simple arrancar m'obliger à me libérer ! J'étais tombé bas, mais il ne faillait pas que je meurt ici, pas maintenant. Je murmuras, personne ne pouvait entendre, je ne voulais pas que quelqu'un entende cette phrase qui me rendais si faible, si mauvais, face à de simple arrankar. Mon reiastu fit son apparition, il était jaune, un nuage de fumé m'entourais, quand celui-ci fut dissipé je fis quelque étirement. Me voila sous ma vrai forme, tels un ours en furie je me jetas sur le premier arrancar venu, je le déchiqueta de mes croc assérés, le sang ruisselé sur mon visage, je souriais, mais pourquoi ? J'étais devenu comme eux, comme tout l'espada un monstre vivant pour le sang et les combats. Je sautais de corps en corps, déchiquetant aussi bien avec mais griffe qu'avec mes crocs. Mon corps pourtant si blanc lors de sa résurrection devenait rouge; rouge du sang de mes ennemi. Les arrancars déferlaient toujours en nombre, combien y en avait-il ? J'en tuais un, deux autre venaient le remplacer. Des arrancars mourant pour un homme. C'est pitoyable, j'eus un sourire narquois. J'étais entrain de tué un groupe de dix arrancar, lorsque je sentis un point chaud sur mon épaule, quelque chose coulais, quelque chose de chaud. Je me retournas un arrancar venait de me planté son sabre dans l'épaule... comment un être si faible pouvait-il transpercer mon hiero ? Je ne me posas pas plus de question et lui envoya un coup de griffe en pleine tête, il réussi à s'échapper en faisant un saltot arrière, une orde d'arrancar arrivèrent derrière lui, je le perdis de vu. Je lança deux balla sur la orde qui m'attaquaient et me jetas sur les quelques arrancar restant. Quelque chose me perturbé toujours... d'où venait ce reiastu, et ces arrancar par milliers... Un arrancar se jeta sur moi je le pris au vol et l'étrangla. Je venais de sentir un craquement, sa gorge venait de se rompre, je le jetas sur ses collège. Les arrancars s'arrêtèrent tous nets. Ils formèrent un cercle au tour de moi... Tout d'un coups ils se mirent à frappé du pied, le bruit que firent ses arrancar ressemblé à un rite de guerre, un appelle à leur champions. Le reiatsu s'intensifia, un groupe d'arrancar s'écarta pour laissé un passage. Un homme marchais, s'approchant de moi. L'homme portais un katana court et un katana long sur son coté gauche, il portais une tunique jaune argenté qui ressemblé à celle des shinigamis sauf par la couleur. Il avais des cheveux noirs long au reflet argentés, une cicatrice sur le visage. Qui etait-il ?
Il continuait a avancé jusqu'à se trouver dans le cercle fais par les arrancar au tour de moi. Mon sourire qui c'etait dessiné sur mon visage lors du combat contre les arrancars s'effaça...


-Qui es-tu ?

-La question serait, qui pense tu que je suis ?

-Tu n'es pas un espada, pas un arrancar tu ne porte pas de masque, et pourtant quand tu cligne des yeux j'aperçois ton chiffre sur ta paupière tout comme le mien... C'est bien cela qui me laisse perplexe...

-Tres bon sens de l'observation ! Je ne suis pas de l'espada pas un arrancar, et pourtant j'ai un chiffre placé au même endroit que toi ! Tu te dis peut être que je suis un clone, oui un clone de toi ... Se n'est pas le cas !-dis l'homme tout en rigolant- C'est toi qui n'est qu'une pale imitation peut réussi de moi même ! Tu es une partie de mon corps qui c'est échappé ! Donc tu es moi et pas le contraire ! C'est bizard pas vrai ? ... En faites lors de ta hollowfication, tu laissais une partie de toi... Une partie shinigami, et bien moi je suis cette partie, mais plus celle hollow, je suis toi mais plus parfait, donc tu es moi, moins parfait... Tu comprend, ou tu ne comprend rien ? Tu es peut être trop imparfait !

-Tait toi, je ne suis la copie de rien n'y personne... Tu n'es rien... Ne serais-tu pas de ses arrancar qui prennent la forme d'autre personne plutot ? ne serais-tu pas une personne qui prend l'identidé d'une autre ? Je ne te crois en rien ...

-Oh ! Et pourquoi serais-je moi un arrancar copier de personnalité, tu pourrais très bien l'être sans le savoir... Mhouaa on part dans le philosophique la après, et tu risque de ne rien comprendre, tes tellement c**. Enfin bref, si je suis ici c'est pour te reprendre te tuer quoi...

-Ouai c'est ça, tu crois que je te laisserais faire ? Et ne me traite pas comme ça, je ne suis pas arieré mental ! Quel est ton nom ?

-Tu le seras bien assez tôt capitaine makkura

Cette phrase avait etait dit avec un sourire de se dernié... Je fus deconcerté, il me connaissait mais de ou ? Il dégaina son petit katana laissant le grand à sa ceinture. Je me mis en position prêt à le recevoir. Il me pointa son kodachi vers moi, je crus voir bouger ses lèvres, une douleur me pris soudainement au bras gauche, je le regarda il n'avait rien lorsque tout d'un coup du sang gicla, j'avais un trous dans celui-ci, je titubas à cause de la douleur. Il n'avait même pas bougé comment avait-il fais ? C'était un monstre ? quelle puissance possédait-il ? Mon bras saigné, je m'arracha une partit de ma tunique, et fit un garo. Des que je finis de serré le noeu je fis un sonido arriva au dessus de l'homme le frappa avec mes deux lames, il s'enfonça dans le sol, de la poussière s'éleva... Il avait arrêté mon attaque avec ses mains ! Un monstre c'etait un monstre... Je commençai à avoir peur, moi qui ne pensais plus connaitre se sentiment; la peur que c'est faible... Et pourtant... Il me jeta contre le mur d'arrancar qui nous encerclé, je pris appuis avec mes pied sur deux arrancar, et me repoussa. Comment pouvait-on être si puissant ? Je lui lança deux bala, fit un sonido me retrouva sur son cote, prêt a le frappé, il ne s'occupa d'abord pas de moi, et détruit mes balla a une vitesse incroyable puis il fit un sonido pour se retrouver derrière... Comment, il était si rapide... j'avais perdu mon équilibre a cause de mon attaque il me fit un croche patte, je souris puis rigola.

-Sa te fais rire de te faire défoncer ?

-Mais non, mais non, mais c'est tellement bon ! Tu ais tellement fort, j'adore, je vais devoir me donner pour te touche au moins une fois, Hahaha. Mec si je suis vraiment une copie de toi je suis heureux hahaha. Je vais te tuer, et te prouver que malgré ta force, te vitesse me dépassant, c'est toi la copie !

-Tu t'embrouille, se que tu dis na pas de sens et puis je te bas avec mon kodachi


-Oui oui surement, juste avant de reprendre, en quoi es-tu hollow et shinigami ?

-Ha bonne question... Je suis un shinigami je possède le shikai, et tout les techniques de hado et kido ou presque ... Je suis un hollow je possède une résurrection, le cero et balla... Comment est-ce-que c'est possible ? je n'en sais rien no....

Il ne fini pas sa phrase et frappa l'endroit ou j'étais assis, je fis un sonido pour évitais, un nuage de poussière s'éleva, la puissance de son attaque avait crée un cratère... Il ne cachait pas tout son reiatsu, je le sentais bougeais, ou du moin c'est se que je croyais je me retourna pour parais une attaque qui me paressé venir de mon dos, et fus surpris de recevoir un coup de poing derrière la tête, il avait en faite apparu devant. Une de ses technique ? Je n'en savais rien. Je me retournas essayant de lui déchiré l'abdomen avec mes griffe... Il était déjà partit en sonido... Il arriva au dessus de moi, je l'evitas encore de peu, un nouveau nuage de poussière s'élevas, et il me fit encore son effet, sauf que cette fois j'avais d'abord regarde l'endroit ou me paressait venir le reitsu puis mettais retournais très rapidement, quelque chose se planta dans mon molet, je me retourna... Il était derrière moi son kodachi plante dans ma jambes. Sa lame se disloqua, se dissipa comme un nuage de fumé. Il murmurait quelque chose, il laissa le manche de son kodachi à terre.

-Tu te laisse planter comme un simplet... Je vais te briser les os un par un ...


Ce qu'il dis se réalisa, je sentis un craquement dans ma jambes gauche, un os venait de se rompre... Cette technique ... Cette technique etait la mienne lorsque j'étais capitaine du gotei 13, cette technique qui me permettais de détruire de l'intérieur... Comment pouvait-il l'utiliser, était-il vraiment moi ? Un autre craquement, mon tibia venait de se briser... Je serrais les dents pour ne pas criée de douleurs... Cette douleurs était intense, je me rappelle des cries de se contre lequel je l'avais utilisé... Il y avait un point faible, mais je ne m'en rappelais plus, je ne me rappelais plus... Il faut que je me souvienne... Je regardais le sol, c'était la seul chose que je pouvais encore voir... J'aperçu du coin de l'œil, la garde de son, kodachi, voila la faille, voila pourquoi sa garde n'avait pas été dissipé, je lança le plus rapidement possible un balla dessus, sachant qu'il me briserais la main si je ne me dépêchais pas, j'eu le temps de le lancer, avant que ma main ne se rompre, avant que mes os se brise. Le bala arriva à sa cible, la garde fut détruite... J'étais détruit, en piteuse état, des os de ma jambes gauche brisé, ma main gauche inutilisable et un troue dans le même bras... J'utilisa une de mes lames comme canne pour me relever, je m'appuya dessus. Je levais les yeux vers cette homme qui me regardait... Je pensais qu'il me regarderait de haut mes c'était le contraire il avait un regard compatissant... Compatissant mes pourquoi ?

-Tu as presque gagné...

-Oui, tu étais trop faible je n'ai même pas activais mon shikai pour toi... Faible, comme tu l'étais quand tu étais capitaine, faible comme maintenant, je vais te tuer maintenant, meurt bien petit makkura...

-J'ai dis presque...

Mon murmure n'avais pas du lui être audible, il dégaina son katana lentement, je fis quelque pas en avant arriva à quelque metre de lui... Il pointa son sabre vers moin, je souris... Mes lames se disloquèrent et formèrent un bouclié au tour de l'homme, se qui l'empêchait de me voir, sa technique je l'avais compris, il ne pouvait l'utilise que si il me voyait... Je chargea un gran rey cero... Je le sentais frappé doucement contre mon bouclié qui l'enfermais. Le grand rey cero fut lancé, mon bouclié ne lui laisse pas le moyen de l'éviter, il allait prendre chere ! L'explosion retentit, mes lames se remisent sur mon dos, un écran de fumé m'empêchais de le distingué... Je savais qu'il n'étais pat mort, il avait le katana en avant, il c'était protégé... Il n'avait que quelque brulure superficiel, je fonca sur lui, et me planta sur son katana, le sourire au lèvre, je pris son katana et sa main droite et le tenu bien fermement pour pas qu'il ne s'échappe, toujours avec mon sourire je lui planta mes griffe dans l'abdomen, il fut surpris et ne pouvais s'échapper...

-Un homme qui sais qu'il va mourir peut faire n'importe quoi... Comme emporter son adversaire avec lui, malgré ses blessure importante.


Il cracha du sang, il souriait lui aussi, il savait se qu'il l'attendais, il pensait comme moi... Mes lames se brisèrent pour former des millier de lames... Elle nous lacérèrent tout les deux, je tombas sur le dos le sourire au lèvres, je le sentais encore début, blessé grièvement mes pas mort... Je regardais le plafond tout en souriant, me remémorant le passe, regardant l'avenir qui s'ouvrait à moi... La mort... J'allais enfin rejoindre ma belle et douce lucie... J'entendis une phrase avant de sombré dans le néant


-Bien jouais petit capitaine espada, je te souhaite un bon réveille...


Dernière édition par Makkura le Dim 22 Fév - 15:56, édité 1 fois
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:21

Le soufle court, j'ouvris mes yeux, j'avais la mains sur un objet... Ou étais-je ? c'était cela ou l'on se retrouvé après la mort ? Je regardais sur quel objet ma main etait reposé, une sphere, je retiras ma main, je regarda au tour de moi. Je fus surpris, j'etais dans la meme piece, ou je venais de mourir. Une porte s'ouvris, un arrancar entra, l'arrancar qui m'avais aporté mon diné... Quoi mes que-ce-que c'etait ? que se passait-il ? Un simple reve ? ou j'etais réellement mort ?

-Bonjour maitre espada, je vois que vous avez trouvais se que vous cherchiez.

Dit l'arrancar avec un grand sourire en banane, il regardait la sephere, cette sphere ... Le hou... Le hougyokou, l'objet que je voulais trouvé, etait-il apparu dans ma main comme cela ?... Oh mais biensur ! La nourriture je m'etais endormis directement... L'arrancar avait ou organisé... Mais ce reve me parraisait telement vrai, ces douleurs si réelle, je sentais encore se trou dans mon bras ou cette os se casser dans ma jambes... Que-ce-qui cetait passé ?

-Je l'ais... trouvé...

-Oui, seigneur aizen m'avait dit de faire cela, et il m'a dit aussi que celui qui ferais ça se réveillerais sonné !

-Comment s'appelait-il, il ne m'a pas donné son nom... Son nom...

L'arrancar me regardait perplexe j'avais parlé seul pour moi même mais a voie haute, l'homme qui m'avait tuer m'obsèdé je voulais connaitre son nom... Et cette objet c'est en le touchant que je l'ais rencontré pourquoi ne pas le retouché... Je tendis la mains vers la sphere qui m'obsédait, l'arrancar se jeta sur moi, mes il était trop tard je l'avais effleuré. Une explosion retentit... Je crus que tous las noches allez explosé mais la pièce retenais la puissance, mon corps me brulé.

-Que se passe-t-il ?

Je regardais par terre l'arrancar, était inconscient a terre. Mon corps me faisait horriblement mal c'est comme si il allait implosé... Arg... L'homme don je voulais savoir le nom à tout pris, m'apparus.

-T'est maso toi ?

-Qui es-tu je veu savoir ? je sais juste que tu apparait lorsque je touche cette objet mes pourquoi ?

-Je te l'ais dis, je suis le toi enferme dans cette objet, on me prénomme Shikaku mori.

-Que-ce-qui se passe ?

-Tu viens de le retoucher... T'inquiète je vais pas te massacrer comme la dernière fois tu va juste devenir moi...

-Mais ce n'est pas possible !

-Si la transformation parfaites un pouvoir plus grand... Un pouvoir comme le mien... Ta pas envie de devenir un beau gosse comme moi ? dis pas non !

-Mais...

-Ta pas ton mot à dire tu va te réveillé je serais en toi héhé

-Quoi non je ne veux pas, je veux resté la, je préférai rester la !

-Non non, je vais prendre ta place tu verras dorénavant par mes yeux, sois heureux je laisse un bout de ta personne dans ton corps je pourrais le garder pour moi.

J'allais prononcé une phrase, quand ma vision commença a se troublé, je commençais à disparaitre, je revenais à moi... Non je ne voulais pas ! Et pourtant... et pourtant mon corps me tiraillé... Je me leva... Mon corps me faisait horriblement mal, comme si je m'étais fais brulé... J'attendais la regardant le sol... Je me levas alors que je ne voulais pas, je fis un mouvement de bras alors que je ne le voulais pas... Je parlais alors que je ne voulais. Intérieurement j'écarquillais les yeux... Se qu'il avait dit se réalisa j'étais devenu shikaku mori... Il se leva regarda mon visage sur le plateau qu'avais apportais l'arrancar, je ne portais plus la partit de mon masque... Il se regarda tout mon corps... J'avais deux katana sur le coté gauche un habit, jaune argenté, comme celui des shinigami sauf par la couleur... Mes cheveux avait un reflet argenté... J'étais devenu lui, il était devenu moi...

-T'inquiète pas va, bientôt tu ressentiras plus tout ça... Bientôt tu sera vraiment Shikaku...

Shikaku regarda le hougyokou, il l'attrapas, et le mit dans sa poche, il l'emmena avec lui... Il était son protecteur...Il etait moi... Il était lui... Il était... Trop de chose...


Dernière édition par Makkura le Dim 22 Fév - 16:01, édité 1 fois
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Mer 18 Fév - 0:22

Awhaa !! J'ai juste galere pour tout poster et je vien de voir que j'ai pas fai ma description physique et mental je vais devoir tout edit Oo a non je le ferais à la fin ptdr
Me manque le (1) ma vie au sereithei vous voulez ? ^^
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Alucard Atsume le Mer 18 Fév - 0:32

Je pense que sa suffit pour une validation et un tres bon grade lol!

Alucard Atsume
Admin

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Shinzo Yamagami le Sam 21 Fév - 3:54

Bon avant que je le lise, je voudrais bien un peut de couleur ...
Sa sera plus beau et plus gay ... Car la c'est terne.

_________________


Stats libérations en spoiler.
Spoiler:
Shikai :

Att: 78
Déf: 85
Vit: 100

Bankai:

Att: 88
Déf: 95
Vit: 175

Masque:

att: 88
déf: 95
vit: 175
avatar
Shinzo Yamagami
Chef du Hueco Mundo / Fondateur

Nombre de messages : 70
Age : 27
Attaque : 68
Défense : 75
Vitesse : 65
Vie : 700/1000
Reiatsu : 900/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://vivebleach-rebirth.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Makkura le Sam 21 Fév - 15:12

J'ai plus de 5message a faire Oo Avec le fofo qui remonte .... Je suis obligé pour mon histoire ? (je le ferais en rp...)
avatar
Makkura
Espada N°1

Nombre de messages : 16
Attaque : 56
Défense : 64
Vitesse : 53
Vie : 510/1000
Reiatsu : 650/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Shinzo Yamagami le Sam 28 Fév - 21:12

Bon il manque les deux description mais l'histoire est génial ... Sauf sa taille

Valid bienvenue espada 1

_________________


Stats libérations en spoiler.
Spoiler:
Shikai :

Att: 78
Déf: 85
Vit: 100

Bankai:

Att: 88
Déf: 95
Vit: 175

Masque:

att: 88
déf: 95
vit: 175
avatar
Shinzo Yamagami
Chef du Hueco Mundo / Fondateur

Nombre de messages : 70
Age : 27
Attaque : 68
Défense : 75
Vitesse : 65
Vie : 700/1000
Reiatsu : 900/1000
Date d'inscription : 16/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://vivebleach-rebirth.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Makkura alias shikaku mori

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum